En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Une commission d'enquête aligne France Telecom et son ancien PDG

Un rapport parlementaire dénonce ' les incohérences et la croissance désordonnée ' de France Telecom. Avec Michel Bon dans le rôle du bouc émissaire aveuglé par la bulle internet.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

26 opinions
  • Leblond
    Leblond     

    C'est vrai que la gestion de Vivendi a été parfaite...

  • R4z0R
    R4z0R     

    ... Qu'il y ait finallement une justice sur cette
    pauvre terre commandée par des dirigeants dégénérés.
    Pour la suite des évènements, peut-on imaginer que Messier puisse toucher ses 21 millions
    d'euros en remerciements pour ses services rendus à
    la France ?...

  • pierre_
    pierre_     

    N'oubliez pas que ce bonhomme a du être "conseillé", par une poignée de mercenaires, aujourd'hui (certainement) encore présent dans FT. Ces anciens du "Bonisme" doivent certainement être des petits barons dans leurs domaines, et ils ont certainement fait oublié leur incroyable nullité pour rester "au pouvoir" .
    Ne les oublions pas non plus, ces fonctionnaires de haut "vol" (jeux de mots !!), passés par des ecoles publiques pour servir l'état et qui ne pensent aujourd'hui qu'au pouvoir et à leurs fins de mois et retraite, quitte à sacrifier les employés (si ce sont des fonctionnaires, ça pose moins de pb) et les contribuables (de toute manière, y'en a qu'un seul qui s'expose, c'est M. BON).

    Entre cette caste et des syndicats ultra-conservateur (les"acquis sociaux", vous savez, c'est cette chose anachronique (généralement datant du début du 20e siècle) qui fait que chaque année, les fonctionnaires nous les brisent menus), il est certain que la réforme de FT et plus généralement celle de l'administration publique est vouée à l'échec!

  • Aurélien_
    Aurélien_     

    Quand Bon achetait à tout va, entres autres pour exploiter des sociétés étrangères qui auraient permis de payer votre manque de compétivité.
    Maintenant que vous avez peur que l'on touche à votre fromage vous êtes présent dans tous les forums mais quand on nous volaient, où étiez-vous ?
    Vous étiez pourtant présent aux CE et aux conseils d'administrations. Certains d'entre vous étaient même au gouvernenement.
    Amicalement, Aurélien

  • phiphi_
    phiphi_     

    je rappelle que FT n'est plus un service public depuis longtemps. Il n'a obligation que de fourniture du service universel qui d'ailleurs va être remis en cause par appel d'offres. Mais qui peut rivaliser avec FT sur cet appel d'offres puisque les pseudos concurrents sont incapables d'investir sur les réseaux locaux.
    Pour info, je souligne que FT (ex PTT) a toujours investi et géré son réseau avec ses ressources propres(même comme administration), et qu'il a longtemps financé les trous de la poste, Bull,et bien d'autres administrations ou entreprises publiques.
    Arrêtons de parler de concurrence sans connaissances des dossiers. Plus d'abonnement, d'accord, et qui va payer les réparations des intempéries ou autres. Si cela est au coût effectif; il va y avoir un paquet de monde à ne plus avoir de téléphone ou autres foutaises comme l'ADSL, faute d'argent.
    Ou est la concurrence, quand on oblige FT a laissé une partie de se locaux ou circuits à prix bradés (merci les patrons). A quand vous laisserez-nous en location dérisoire vos bateaux, palaces, et autres de vos trésors pour élaborer une certaine concurrence sur les possibilités de gouter aux profits? Vous n'êtes pas d'accord!!! Je m'en doutais un peu, alors sauvez ce qui peut être sauvé et repiquez le pognon aux célébres patrons comme Mr BON, liquidateur de grosses entreprises, fiers de nous avoir volé et détruit certaines valeurs essentielles de notre économie.

  • anonymous_
    anonymous_     

    ce qui me fait chiez chez FT :
    je suis chez nerim adsl oui c'est pas le moin cher
    mais je suis content du service.
    j ai un mobile chez sfr.
    je paye comme une vache a lait FT
    un abonnement telephonique 45 euro
    tout les 2 mois pour rien.
    je me suis dit si je reduit la taille de mon forfait
    je vais prendre le 9 ou télé 2 pour avoir des communications moin cher et la on me répond
    mais monsieur vous allez quand meme payé l'abonnement
    a FT et oui il sont encore propriétaire des cuivres
    la je répond mais c'est pas normale
    je croyai que le marché des communications
    avais été libéralisé pour notre plus grande joie.
    je demande quand je pourrai viré FT de chez moi
    on me répond que pour le moment c'est pas a l'ordre du jour !!!
    moi mon seul bute est de me débarassé de FT
    qui nous a pompé du fric pendant des années
    et qui refourgue de piètre service a des prix éxorbitant.
    je suis coincé avec mon adsl et ce service public
    que je souhaite 100% privatisé au plus vite.

  • A .KERBAOL
    A .KERBAOL     

    Je souhaite que l'on se souvienne de l'étalage que les médias ont fait de ces supers patrons: "l'homme à la fleur jaune à de l'argent, l'homme à la fleur bleue en cherche".
    Pendant des semaines, on nous déballait ces informations sur toutes les chaines et depuis, ces grands patrons ont décrédibilisé toute notre profession: l'informatique, les systèmes d'information.

    De nombreux projets étaient très bons mais une belle règle était oubliée: la cible. En ayant ralenti volontairement le développement de l'internet en France, ils ont aussi oublié que nous n'étions qu'une poignée à pouvoir consommer.
    Ces erreurs, il est utile de le rappeler, ce sont des erreurs de gestion. Impunité?
    A qui faut-il envoyer la facture de ces pertes pour tous les réels professionnels de l'informatique?

  • Hervé_
    Hervé_     

    Ok pour votre position sur EDF, c'est surement un joyau à défendre apprement. Mais il faudra dans l'avenir tenir compte de nos partenaires européens qui poussés par leurs opinions publics (essentiellement les écologistes) ont dues faire marche arrière sur le nucléaire. Ne croyez vous pas que la France devra elle aussi prendre du recul sur sa politique du tout nucléaire, pressée par la commission européenne qui demande la libre concurrence sur tous les marchés, et décrète des aides pour les énergies de remplacement ? Je pense que pour sauver le statut de service public d'EDF, il ne faudra pas attendre le dernier moment pour prendre les dispositions qui s'impose face à la concurrence internationnal.

  • Tek_
    Tek_     

    J'en profite pour dire à beaucoup sur ce forum qu'il faudrait peut être cesser cet amalgame stupide entre une gestion douteuse d'un patron aveuglé et la réussite technologique d'une société. L'endettement de FT ne vient pas de son exploitation, mais d'une politique de croissance externe par aquisition démesurée. Ca c'est criticable ! Pas le service rendu. Et ceux qui brandissent l'argument de l'ADSL à tout va, regardez les courbes de progression des abonnement bordel !! Elles tendent vers la verticales ! On ne peut pas aller plus vite que la musique, le réseau s'étend, très vite, et la mission d'un service public est bien de l'installer d'abord là où 10000 personnes le demande, puis 1000, plus tard 100 etc ... y aura toujours des grincheux pour se plaindre.

    Moi je dis quand même bravo au service public francais ! Je suis conscient de ses défauts, mais je n'occulte pas ses qualités !

  • Tek_
    Tek_     

    Privatiser serait une boulette énormes aux conséquences désastreuses !!!!

    Je travaille dans le privé pour FRAMATOME, et je recois beaucoup de clients américains qui sont en extase devant la toute puissance d'EDF, son savoir faire technologique, son parc nucléaire inégalé dans le monde, etc ...

    Nos chers voisins se retirent du nucléaire (Belgique, Allemagne, ...) mais il est évident qu'ils n'ont aucune solution pour palier à leur besoin d'energie ! Pour la simple et bonne raison que techniquement, c'est impossible. Résultat on exportera notre electricité, et EDF sera le roi de l'energie en Europe (c'est déjà plus ou moins le cas !).

    Tous ça sauf si on les mets aux mains de biens privés, qui vont ruiner ce joyau technologique français en le sacrifiant au sacro-saint bénéfice ! En angleterre, une des centrales que je suis est au bord de la faillite, et l'état anglais qui a privatiser crétinement à tout va, doit intervenir et réinjecter des milions de £ pour sauver la situation.

    Nos services publics sont exemplaires ! Vous croyez que ça mieux chez les autres ? Ils ne sont certes pas parfaits nos EDF, SNCF, FT et autre ... Mais ils sont très bons !

Lire la suite des opinions (26)

Votre réponse
Postez un commentaire