En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un test de l'été Microsoft pour mesurer les défaillances de mémoire

L'éditeur a placé sur son site un utilitaire permettant de vérifier la bonne santé de la RAM de son PC.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

33 opinions
  • PATRICK_
    PATRICK_     

    Il faut que les français râlent, sinon ils ne seraient pas français !...

  • Paul BARAER
    Paul BARAER     

    Dernièrement mon revendeur m'a conseillé Memtest pour tester ma carte mère. Le logiciel a permi de déceler un problème mémoire sur la carte et cela avec plus d'une heure de test. Malgré la gratuité du logiciel, sa fiabilité est somme toute correcte. Que reprochez vous à Memtest?

  • Beloko
    Beloko     

    La mémoire est de meilleure qualité sous Linux que sous Windows ;o) J'ai demandé au vendeur de la FNAC avant de l'acheter et il m'a dit "oui" !!

  • Jab_
    Jab_     

    J'ai lu part ci part là que la température rentre en compte...Effectivement, et pour info mon PC (asus a7n8x deluxe avec 1Go de ram) fonctionne parfaitement, meme avec une température avoisinant les 40°. C'est vrai que le système est chaud, mais tout fonctionne correctement...par exemple j'ai vu la température du chipset monter à 81°C, et tout fonctionnait encore normalement...

  • Daumesnil
    Daumesnil     

    P.S : si je suis utilisateur de Windows, ce n'est pas par le fait d'un état d'esprit particulier.
    Je vais essayer (à nouveau) Linux/Mandrake, pas non plus par état d'esprit, mais parce que je trouve interessant d'essayer autre chose. Je n'ai pas d'à priori, et c'est d'ailleurs pour ça que mon commentaire peut être dépassionné. Alors Windows, oui, Mandrake, pourquoi pas. A lui de me prouver que ses fonctionnalités & son ergonomie le rendent aussi facile que son concurrent. Si Linux sait faire ça, il pourra alors taper dans les troupes de Microsoft.

  • Daumesnil
    Daumesnil     

    Celà dit, je rajouterais que le côté "atomisé" de la planète Linux ne facilitera pas sa tâche pour s'imposer sans gros appuis du monde du Business.
    Suivez mon regard vers HP qui semble vouloir proposer des config' Linux dans certaines gammes à venir. D'ailleurs, si succès il devait y avoir sur ce dernier point, ce peut être le point de départ pour faire connaitre Linux au grand public. Reste à peaufiner (c'est le moins que l'on puisse dire) la diffusion de drivers pour de très nombreux matériels (et là, la communauté devra sans doute ne compter que sur elle même avec des sites dédiés et accessibles !). Cette révolution fondamentale d'acceptation du monde du business dans le processus de diffusion par la communauté est-elle à l'ordre du jour ? Si oui, tout est permis, si non, il est à craindre que celà ne continue justement de favoriser le leader ...

  • Daumesnil
    Daumesnil     

    Bipolaire ou multipolaire, monopolistique rimant avec business, ou codes-source ouverts à tous, le monde de l'informatique n'est pas près de se normaliser. Et c'est tant mieux, je pense. Le problème de fond, c'est pourquoi M$ (tel que je le lis) exerce une telle domination. Mais ça ne règlera pas le problème d'équilibre à l'égard de la concurrence (je fais abstraction de MacOs, BSD & consorts), notamment Linux et ses distributions. En tant qu'utilisateur, non issu du monde informatique, je suis allé au départ vers le plus connu du commun des mortels, qui est pourtant couteux. Il faut quand même bien avouer qu'en matière de communication, du côté Linux, on a pris un retard considérable sur le plan convivialité de l'OS. Ajouté à celà la réputation de complexité (non usurpée) des moutures précédentes, et le côté trop technicien du monde Linuxien, et il n'en a pas fallu plus pour donner l'avantage à Microsoft, dont les services marketing n'avaient déjà pas besoin de ces atouts en défaveur de Linux pour imposer Windows. Quelques gamelles du côté de BeOs dont la médiatisation ont encore orienté le public vers des terres plus rassurantes, et nous voilà avec un fossé bien profond à combler !

  • dbug
    dbug     

    je ne suis pas anti-M$ mais anti-monopole... quand M$
    donnera les spécifications de ses fichiers je serai moins
    sévère avec eux et les gens seront libre d'utiliser le système
    qu'ils préfèrent... Pour info, OpenOffice utilise un format XML
    ouvert dans un fichier ZIP (ouvert aussi) alors que le prochain
    Word va utiliser "XML" dans un format propriétaire non
    documenté avec une compression crypté... Difficile de tester
    la concurrence de Windows dans ces conditions...

  • dbug
    dbug     

    c'est du made in M$, et oui l'éternel débat vient des pro-linux
    car les pro-windows (s'il en existe beaucoup???) ne vont pas
    toujours voir ailleur et c'est dommage... De plus les pro-linux
    sont souvent passionnés par l'informatique donc le débat est
    nécessairement passionné... Je ne sais pas où tu as vu que
    le monde est bipolaire pour l'informatique : soit il est monopole
    de W$, soit il est multipolaire (MacOS, BSD, Linux, Windows,
    Solaris...) Mais je suis plus à penser que c'est un monopole
    car beaucoup de gens dépendent (et ne veulent rien d'autre)
    encore des formats propriétaires tel que DOC ou XLS sans
    parler du reste (Diablo, Warcraft, Paintshop pro et Illustrator,
    Outlook Express et Internet explorer)
    Et oui le débat est stérile car les utilisateur de Windows ne
    veulent pas souvent se servir d'autre chose donc ils
    soutiennent aveuglément M$ (j'ai même vu des gens
    remercier bill pour avoir inventé les divx, le traitement de texte
    et internet) Comment veux-tu qu'il n'y ai pas de débat, après
    ça...
    Pour Linux Mandrake 9.1, c'est une bonne distribution que je
    suis en train de tester (je suis dessus là) surtout si tu utilise
    du matériel fourni avec les drivers linux (toujours le problème
    avec les fabriquants) comme les cartes nvidia, Free (Sagem
    800) le tout installé avec l'interface graphique Gnome
    uniquement (pas de ligne de commande dont certains
    craignent l'usage). KDE doit bien fonctionner aussi je suppose
    (interface plus complète pour ceux qui ne connaissent pas)
    Mozilla et Konqueror remplacent bien IE, Evolution ressemble
    à Lotus Notes (et Outlook) OpenOffice et TheGimp sont
    installé par défaut, les mises à jours sont opérationnelles... le
    tout est gratuit si tu veux (je conseil plutôt de s'inscrire au
    club des utilisateurs que de payer les 3 CD d'installation:
    téléchargements à gogo avec des logiciels payants en plus)

  • Daumesnil
    Daumesnil     

    Toujours les mêmes oppositions entre les pro-Linux et les pro-Microsoft (quoique en général je vois moins de critiques émanant de pro-Microsoft, pourtant écrasants en nombre d'utilisateurs). Pourquoi tant de "passion" dans les avis ? Un monde bi-polaire n'est pas forcé d'aboutir systématiquement à la guerre des bons contre les méchants ? J'ai utilisé auparavant d'une distribution Mandrake (la 8), et on ne peut pas dire que j'ai vraiment flashé jusqu'içi. Celà dit, je viens d'acheter -oui, je vais payer pour soutenir le projet bien qu'usant de Windows XP !- la dernière distribution Mandrake 9.1. Je l'espère plus conviviale, et je pourrais comparer (histoire de revenir au sujet de départ) si Linux gère mieux la mémoire que Windows. Tout ça ne m'empêchera pas d'utiliser les deux O.S sans à priori dans mon réseau domestique. Pour ce qui concerne la suite de Sun, OpenOffice, si elle est si complète, c'est sans doute que c'était pour l'éditeur la condition sine-qua-none pour lutter -et plutôt bien d'ailleurs- contre les concurrents, dont Office, si anormalement cher.

Lire la suite des opinions (33)

Votre réponse
Postez un commentaire