En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un site pour dénoncer les bridages imposés par les opérateurs

Un site pour dénoncer les bridages imposés par les opérateurs
 

La Quadrature du Net invite les internautes ayant subi une restriction de leur connexion à déposer leur témoignage auprès de Respect My Net. L'objectif : constituer un rapport sur les atteintes à la neutralité du Net.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • cuxmay
    cuxmay     

    @Schlonk:
    Tu prends l'exemple à l'envers : C'est comme si ton assurance bridait ta voiture pour qu'elle cale à chaque fois que tu vas sur un chemin un peu étroit ou sinueux. Ainsi, elle ferait plus de profit (moins d'accidents pris en charge) mais il y a plein d'endroits où tu ne pourrais plus aller!

    L'autre problème, c'est que si tous les grands opérateurs s'entendent pour brider tel où tel site, c'est déjà une forme de censure. (Que dirais-tu si les fabriquants de télé filtraient les émissions que tu regardes ?).

  • Schlonk
    Schlonk     

    Dénoncer les bridages des opérateurs n'est-il pas un peu vain ? Ce sont des boîtes privées et elles font ce qu'elles veulent avec leurs débits, leurs offres et leurs tarifs. C'est un peu comme si on montait un site pour dénoncer les constructeurs automobiles qui font des voitures ne dépassant pas 160 km/h non ?

  • bipdan
    bipdan     

    "Bruxelles espère que, par le jeu de la concurrence, les opérateurs les plus restrictifs perdent du terrain"

    Et Bruxelles n'a jamais entendu parler d'entente entre opérateur par hasard ?

    Cela me fait doucement rigoler qu'on puisse leur faire confiance. Pour ma part je viens de décrouvrir OVH, et leurs engagements semblent un tout petit plus clair que ceux des gros opérateurs ADSL habituels.

  • tyranausor
    tyranausor     

    Dans notre pays le mot "services gratuit" fait bien grincer des dents aux opérateurs télécom qui considèrent que les forfaits avec services payants sont la principale source de revenus.

Votre réponse
Postez un commentaire