En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un nouveau test pour juger l’intelligence artificielle des ordinateurs

Mis à jour le
Un nouveau test pour juger l’intelligence artificielle des ordinateurs
 

Ringard, le test de Turing ? L’entreprise Nuance sponsorise un nouveau concours pour tester la jugeote des ordinateurs. Il est basé sur les recherches en Intelligence Artificielle d’un chercheur Québécois, Hector Levesque

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • WinuX5
    WinuX5     

    Ce test est sérieusement la meilleure alternative au test de turing ?
    Donc la seule manière donc on peut imaginer tester l?intelligence c'est sur la compréhension du langage ? C'est un peu triste et terriblement réducteur !
    Pourquoi basé un test d?intelligence sur un seul type de test ?
    Une véritable intelligence artificielle devrait pourvoir résoudre des problèmes des plus simples aux plus complexes (soulever un pot qui cache la récompense, utilisation d'outils, coopération ...). Un peu dans le même genre que les test que l'on fait passer aux singes (ou d'autre animaux) pour évaluer leur capacité de réflexion ! Ou encore un test face a un humain sur un nouveau jeu que ni l'un ni l'autre ne connait.

    Bien sur c'est plus complexe que juste répondre oui ou non, mais en se basant uniquement que l?analyse et la logique on pourra commencer a vraiment évaluer l'intelligence et plus seulement la compréhension du langage !

  • tyranausor
    tyranausor     

    Déjà une machine qui peut répondre à des interrogations écrites, dans un premier temps, et orales de nos jours, demain elles nous feront croire (et là c'est aussi un bon test "elles nous feront", choix entre "t" et "s") comme à ce juge ou cet enfant, qu'elle est humaine!

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    "Antoine a réconforté Bob car il était énervé." Le jour où une machine réussira à répondre, suite à cette phrase, à une question du genre... "Bob a il été réconforté par Antoine, qui l'énerve régulièrement, en cherchant à le réconforter ? Oui/Non"... Ce que j'en dis c'est qu'on va bientôt avoir des machines sur le divan d'un Psy s'il passe à la seconde étape, qui suppose que l'action de "réconforter" peut aussi produire l'effet inverse, celui "d'énerver" chez les humains... ;-)

Votre réponse
Postez un commentaire