En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un netbook Android signé Acer en 2009
 

Le taïwanais a annoncé la commercialisation d'un miniportable fonctionnant avec le système d'exploitation de Google. Sa sortie est prévue au troisième trimestre de cette année.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • axel55
    axel55     

    Il a était démontré à plusieurs reprises qu'en achetant un mini ordinateur portable muni d'un système Linux, celui ci revenait plus chère que le même ordinateur aux configurations égales muni de Windows XP.

    Bien que cela semble totalement illogique à première vue, il y existe pourtant une vraie raison :

    Les constructeurs ont peur de perdre leurs contrats avec Microsoft sur la vente de leurs mini ordinateurs portables, sachant que les acheteurs pensent que ordinateur rime forcement avec Microsoft à cause de toutes ces années de vente liée. Avec un système qui a toujours fonctionné, ou le mot virus ne choque plus personne, et ces gens qui ont peur de l'inconnu.

    Du coup difficile de prétendre que si un jour il y aurai un terme à la vente liée, Linux ne rencontrerai pas un grand succès.

  • julien farte
    julien farte     

    Acer est soit aveugle soit kamikaze.

    Il suffit de voir comment Linux à subi un échec cuissant sur les netbook Asus pour deviner (sans boule de cristal) ce que va subir Acer avec Android (lui aussi à base linux).

    Un linux même déguisé ne parviendra jamais à prendre le dessus à windows.

    Oh ! Certe, il s'en est vendu des netbooks avec linux mais s'était avant l'apparition de la même offre avec windows.
    Ainsi il est tout aussi facile d'en conclure que si windows n'était plus fourni systématiquement avec les pc alors les gens continueraient à acheter l'os de microsoft (qui dans ce cas reverrai tous ses prix public au tarif OEM).

    Conclusion: Linux pour tous, c'est un chemin sans issue.

Votre réponse
Postez un commentaire