En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un étudiant américain imprime des armes à feu en 3D

Mis à jour le
Un étudiant américain imprime des armes à feu en 3D
 

Les Etats-Unis, paradis des armes à feu, ont accordé une licence officielle de fabricant à un étudiant qui rêve d'imprimer des fusils, des pistolets et des mitraillettes en 3D.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • camic
    camic     

    Avec des pièces en plastique qui sont des positifs, on fabrique des moules en sables (négatif) puis on coule du métal en fusion dans ces moules pour obtenir des positifs en métal fidèles aux modèles initiales en plastique.

  • Odin77
    Odin77     

    Il y en a qui rêvent de régler les problèmes de famine dans le monde et d'autres qui rêvent que tout le monde puisse fabriquer son objet de mort.

  • b0g
    b0g     

    Les pièces en métal ne passe pas forcément par de la fonderie, il est possible d'en fabriquer gr?ce au procédé de fusion métal (comme de l'impression 3D avec de la fusion de poudre métallique)

  • KingKong75
    KingKong75     

    "Les imprimantes 3D" chez les professionels spécialisés qui soient capable d'imprimer des pièces en métal de qualité (cela implique une fonderie), il y a plein. "Ces services" extremement couteux existent, même en France. Cela s'appele une usine de fabrication.

Votre réponse
Postez un commentaire