En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Les juges pourront exiger la pause d'un système antidémarrage pour les responsables de blessures involontaires.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • LeGoJac
    LeGoJac     

    Le fait de contourner un ethylotest d'antidémarrage devrait être une circonstance aggravante chiffrée. A moins que ça tombe dans les règles de la récidive ? Ou dans un autre machin de ceux qui tombent en pluies ?

    Un de ces 4 on finira avec 5 ans de taule et 30 000 euros d'amende sans que que personne ne se souvienne vraiment pourquoi vous êtes venu dans ce tribunal.

  • dqr33
    dqr33     

    mais je suppose que s'il se fait prendre, ça va lui couter encore plus cher, à lui et à celui qui s'est prêté à cette "fraude" !

    Enfin, je l'espère...

  • Anticon12547896
    Anticon12547896     

    Le chauffard pourra faire souffler un passager à sa place ou conduire une autre voiture.

Votre réponse
Postez un commentaire