En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un éditeur de jeux tente l'accord à l'amiable avec les pirates

Un éditeur de jeux tente l'accord à l'amiable avec les pirates
 

Techland propose à des internautes de payer un dédommagement forfaitaire pour éviter de lourdes procédures judiciaires.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • Belzebuth_2
    Belzebuth_2     

    qu'un juge puisse ordonner la communication des identités à partir d'adresses IP SANS qu'il y ait un début de procédure (ou alors ça veut dire que n'importe qui "d'autorisé" peut enquêter sur notre vie privée à son bon plaisir ??). Si en + la société qui collecte les addresses IP est suisse, est-elle "assermentée" auprès du Ministère de l'Intérieur français (ce qui me semblerait assez étonnant) ??
    Plein de choses à vérifier dans cette histoire qui est à la limite de l'extortion comme souligné + haut.
    P.S. Le jeu "Call of Juarez" malgré de bonnes idées, n'a pas aussi bien marché qu'espéré, la faute à divers bugs et soucis dans la conception, comme ça, avec 400? (moins les frais d'avocat) ça leur permettra peut-être d'embaucher de meilleurs programmeurs pour "Call of Juarez 2" !! ;)

  • FouDuMicro
    FouDuMicro     

    :hurle: Seul un tribunal compétent pourra certifier Du nom de Pirates les auteurs de ces actes (présomption d'innocence) Je parlerais donc de présumés pirates.Le Peer/peer,peut être utile mais il ne faut pas tomber dans l'excès. Utiliser ce style de partage afin de réunir les infos utiles 'crack/serial'et ce afin de faire passer un logiciel d'une version demo à une version complète est un risque auquel on s'oppose lorsque l'on connait les outils actuels pour détecter les fraudeurs. Pourquoi cette société ne réagit pas de la même façon que Microsoft. Logiciel en défault= petit avertissement numérique sous forme d'un encart au démarrage du système. Elle aurait pu faire de même au lancement du jeu mis en cause.un avertissement du genre: Vous utilisez une version de ce logiciel considérée non conforme vous avez xxxx jours soit pour l'effacer de votre système soit acheter la version originale. Au delà de cette période vous encourez des risques importants.Ainsi prévenu je pense que les utilisateurs de ce programme auraient effacé celui ci de leur disque dur. Payer 400 euros pour être libéré de toutes poursuites cela est du racket.Puisque le jeu désigné semble être du gout des utilisateurs frauduleux, les obliger à acheter celui ci même au double de son prix pour dédommagement aurait été préférable. Vu le nombre d'internautes utilisateurs du Peer to Peer, envisager la solidarité au regard des personnes prises en plein délit, car qui sait peut être que vous avez télécharger aussi ce jeu sur son pc sans le savoir en utilisant le P2P ... 1 euros * par xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx internautes = xxxxxxxxxxxx euros. Que ceux ou celles qui chargent en continue....s'interroge.

  • StéfanLD
    StéfanLD     

    Si on demande 400€ ce n'est pas une mise en demeure, c'est déjà une sanction auto-définie de manière totalement arbitraire. Une mise en demeure c'est avant la sanction.

  • elef783
    elef783     

    Comme promis par Yann P. le JDD :

    http://www.lejdd.fr/cmc/economie/200714/l-avocate-qui-menace-les-internautes-_6450.html
    :super:

  • bydox
    bydox     

    A mon avis, cette "technique" est plutot "bonne" (entre guillemets).
    Cela permet d'avertir le pirate qu'il a été pris sur le fait, en flagrant délit, mais qu'on lui laisse une chance.
    Ce n'est pas une affaire de gros sous, au contraire. Sinon l'éditeur aurait out de suite demandé le procès.

    C'est en quelques sortes une mise en demeure.
    Ne trouvez vous pas que ca vaut tous les DADVSI du monde ? ...

  • KraftonZ
    KraftonZ     

    Maitre Martin continue d'envoyer à tour de bras ses courriers .

    Elle semble avoir modifiée le libellé en rajoutant à la fin que l'on peut désormais se faire aider par un autre ... avocat.

    Vraiment une bonne affaire $$$ pour cette profession.

    [quote]Conformément aux règles déontologiques des Avocats, nous vous remercions de nous communiquer, le cas échéant, les coordonnées de votre Conseil pour que nous nous mettions en rapport avec lui.[/quote]

    bin voyons..... Il n'y a pas de petis profits entre gens du même métier ...

    lien:
    http://www.ratiatum.com/forum/index.php?s=&showtopic=72386&view=findpost&p=859148


    Au passage, une idée à creuser:

    je me paye un radar automatique que je met dans mon jardin.
    je flashe tous les automobilistes qui font un excès de vitesse devant chez moi

    je contacte Maitre Martin qui arrive à mettre la main sur les coordonnées des propriétaires des véhicules et je leur envoie cette lettre:

    "le 10 mars dernier, vous avez dépassé de 56 km/h la vitesse légale devant chez moi.
    j'en ai la preuve irréfragable.
    Veuillez tout de suite me faire parvenir un chêque de 100? sinon je transmet ce dossier au tribunal (ce qui vous coutera forcément plus cher"

    Un excellent filon, en effet....

  • koogan
    koogan     

    Merci de respecter la présomption d'innocence. Personne, dans cette affaire, n'a été condamné : il n'y a donc aucun "pirate" avéré. Il serait bon de corriger toute allusion à des "pirates"...

  • Ca SUXXXXX !!!
    Ca SUXXXXX !!!     

    Ces méthodes d'avocats américains sont vraiment à vomir....

    En gros c'est "[i]Nous sommes plus gros que toi ! Nous allons t'écrabouiller comme une fiente ! Nous avons les moyens de t'aplatir ! Nous pouvons mettre le paquet avec notre batterie d'avocats, car nous avons bien plus de fric que toi !"[/i]

    Le but étant clairement d'intimider à la limite de la Loi.... Ce genre de méthodes est déjà utilisé par les cabinets de recouvrements...

    J'éspère qu'un jour une tête de lard, va refuser leur petit chantage et aller au tribunal... et gagner !

  • Diable13
    Diable13     

    Outre la trouille qu'on doit ressentir en recevant un tel message,çà fait une vraie leçon pour le contrevenant...Mais ils pourraient se contenter de forcer la personne à acheter une version légale pour etre quitte,400? pour un jeu,çà devient du racket caractérisé,le voleur n'est plus celui qu'on croit

  • elef 783
    elef 783     

    [g]pirate[/g] attention à la présomption !

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire