En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un décret pour informer le grand public et les professionnels sur la Copie Privée

Mis à jour le
Un décret pour informer le grand public et les professionnels sur la Copie Privée
 

Dès le 1er avril 2014, un décret va contraindre d'informer les consommateurs et les professionnels sur le montant perçu et son utilisation par l'association La Culture avec la Copie Privée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Photo73
    Photo73     

    Coquille "pour qu?il se fasse « rembourser" fassent

    Pourquoi ne disent-ils pas, même en indiquant sur chaque produit le prix payé pour cette "taxe", qu'une grande partie de l'argent récolté sert à faire vivre le spectacle vivant ?? Et que d'en augmenter l'assiette et le montant sert justement à cela. Les copies, il ne s'en fait plus trop, les gens achètent leur musique sous forme dématérialisée, en payant, rien de physique à copier, plus de préjudice. Une taxe sur un disque dur, c'est une assiette pour le spectacle vivant.
    La ministre (ou analogue) était d'accord pour en changer le nom, à trouver, mais sans faire disparaitre cette taxe très utile, mais devenue "obscure" avec ce titre "copie privée" car dévoyée/périmée. L'exception culturelle Française passe par cette taxe, sinon, le spectacle vivant aurait encore plus de difficultés, la Culture, la Culture, quoi qu'il se passe, de la bonne, de la mauvaise, créons.
    "Contribution Numérique à la Culture" ? Vu que tout ce qui peut stocker est impacté.

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    @tartempion1 Cela peut se discuter, MAIS comme c'est les mêmes qui d'un coté étaient bien contant de percevoir la "redevance" à l'époque des cassettes VHS et K7 Audio, sont aussi ceux qui pour espérer gagner ENCORE plus ont également mis en place les DRM pour matériellement empêcher la copie, tout en faisant du lobbying auprès des gouvernements pour faire voter des lois pour INTERDIRE de contourner légalement les DRM, qui en plus toujours pas content ont décidé de "taxer" à hauteur de la capacité en Go des disques durs externes, des supports d'abord CD ensuite DVD et aussi Blu-Ray qui évidemment rapportent de plus en plus vu la capacité de stockage, pour gagner ENCORE plus, avec des Politiques qui OSENT avouer que même si les industrielles quittent la table pour la fixation des barèmes, c'est pas grave de toute façon les ayants droits de rançonner pourront décider seuls de combien les Français seront dépouillés, cela montre bien que ni les DRM, ni cette arnaque de "redevance" sont justifiés. Et en plus cette Femme Politique critique "le coup de force" des industriels alors que le système est complètement disproportionné et n'a RIEN de justifiable en l'état. Le PIRE étant que de plus en plus souvent je commence à regretter mes anciennes K7 VHS/Audio, pas pour leur qualité, mais pour la liberté que j'avais d'enregistrer à un endroit et de pourvoir lire cela où je le voulais... Un comble Non. POLITIQUE DE FAUX CUL. (De M. Lang de Bois en Français sans Culot).

  • tartempion1
    tartempion1     

    Bonjour M. Charles Petit, comme bien souvent je suis d'accord avec vous a une exception près, ce n'est pas la redevance pour la copie privée qui est inique (quoique) ce sont les drm qui m'enferment dans des systèmes que je ne désire pas et qui nuise au droit d'usage que j'ai payé en achetant légalement l'oeuvre en question. Moi j'appele ça de l'escroquerie

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    "la Loi Lang, la rémunération pour copie privée « compense une exception au droit d'auteur qui offre à chacun la liberté de reproduire une ?uvre acquise licitement sur un support d'enregistrement, pour son usage privé. »" SAUF si cette oeuvre, comme la plus part actuellement, est protégée par un système DRM, qu'il n'est pas autorisé de contourner. Autrement dit la Loi Lang c'est une Loi du passé qui continue à rapporter indument de l'argent, pour un droit, que dis-je tout juste une tolérance qui n'existe quasiment plus. BRAVO Messieurs, ce n'est pas une redevance, ni même une taxe, mais une escroquerie en bande organisée. PS: Et je ne parle même pas de ma TV qui enregistre et crypte par DRM les fichiers sur un disque dur externe, soumis à la taxe, pour que je ne puisse surtout pas voir et déplacer mon film sur une autre TV du domicile. Sgronf.

Votre réponse
Postez un commentaire