En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un cafouillage informatique sème la panique dans les centres de santé

Un cafouillage informatique sème la panique dans les centres de santé
 

Une nouvelle version de la carte Vitale et un nouveau codage des actes médicaux perturbent les systèmes d'information.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • philo84
    philo84     

    En guise d'économies, il y a transfert de coûts sur les assurés sociaux et les mutuelles ... et la Sécu se paye aussi des frais de dépannage et maintenance de ses systèmes informatiques !

  • philo84
    philo84     

    Rien d'étonnant à celà, c'est une des conséquences des choix faits par les gouvernements, et particulièrement depuis la Loi Duste-Blazy de 2004, qui ont privilégié les solutions de type comptable (économies réelles ou supposées, faites sur le dos des assurés sociaux)au lieu de solutions de santé, type prévention par exemple.... et ce n'est pas fini, avec "l'usine à gaz" que va représenter la collecte et le dispatching des 50 centimes sur les franchises médicales ... !!!

  • bilou12000
    bilou12000     

    Vu le retard pris et le brilliant des solutions apportées sur tout ces programmes, on sent une équipe informatique perfomante.
    A vite remplacer par des ingénieurs indiens compétents, là on fera des économies

  • messous
    messous     

    Il y a toujours un décalage entre la décision de faire et la possibilité de faire, et ce ne sont pas les mêmes personnes qui jouent des 2 cotées. Cette situation se répète d'une façon récurrente, chaque "coté" n'ayant pas les mêmes intérêts,les mêmes budgets, les mêmes ambitions .
    Les administrations sont souvent les vaches à lait de nombreux fournisseurs et prestataires, mais c'est un problème institutionnel connu, dont certains profitent même de l'interieur !!!

  • securman
    securman     

    la secu ferais bien de se regarder et de se soigner elle meme pour commencer.
    en plus quand on sais que l etat pioche dans la secu honte a eux

  • désabusé
    désabusé     

    plus le bordel organisé est grand plus la secu economise

  • cyberami92
    cyberami92     

    Ahh , le monde de la santé et l'informatique ! Le pire exemple de logiciels fermés , de produits propriétaires poussés par les lobbys et d'argent dépensé inconsidérément ! Et si il n'y avait que le logiciel : le matériel electronique soumis à des certifications bidons , dont les experts qui certifient appartiennent à la boite qui fabrique ! Je ne parlerai même pas des médicaments et de l'industrie pharma ! Pris individuellement , tout ces écarts sont une goutte d'eau dans les milliards gaspillés mais le gaspillage est bien lié au manque d'éthique des industriels qui gravitent autour du secteur de la santé !!

Votre réponse
Postez un commentaire