En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un bogue dans le noyau Linux provoque des pertes de données

Un bogue dans le noyau Linux provoque des pertes de données
 

Les développeurs Linux ont découvert un bogue grave mais rare. Son origine est, pour l'instant, inconnue.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • maisondouf
    maisondouf     

    Cela n'a rien d'alarmant, le noyau 3.6 est en développement.
    95% des distributions utilisent le noyau 3.2 et quelques unes le 3.5.
    Il n'y a que très peu de chance qu'un utilisateur classique soit affecté.

  • GilbertK
    GilbertK     

    Un lecteur nous a envoyé la remarque suivante :

    ------------------

    Je me permet de réagir à votre article que je trouve improprement alarmiste.

    Ted Ts'o a confirmé aujourd'hui que le bug a été identifié et qu'il très difficile à reproduire. L'utilisateur cité par votre article (Nix) aurait forcé le démontage du système de fichier (umount -l) ce qui est, sauf cas extrêmes, absolument déconseillé.

    Dès lors, cette corruption de données n'est possible que pendant la phase de démontage des disques (à l'arrêt du système par exemple) et qu'une coupure brutale de la machine (coupures de courant) empêche l'écriture complète des données dans le journal du système de fichier. Mais ce n'est pas tout il faut aussi que le journal ai déjà été endommagé au préalable par une action similaire.

    On se retrouve vraiment dans un cas très hypothétique.

    J'ajoute qu'il ne s'agit pas d'un problème lié a EXT4 et Ted indique que des travaux sur d'autres parties du noyau sont en cours pour "sécuriser" les écritures du journal.

    Les utilisateurs peuvent donc rester sereins par rapport à la sécurité de leurs données.

    Voir aussi l'article suivant et sa mise à jour qui renvoie aux discussions entre Ted et l'utilisateur qui a remonté le bug.

    http://www.h-online.com/open/news/item/Stable-Linux-kernel-hit-by-ext4-data-corruption-bug-Update-1736110.html

    Ainsi que les précisions de Nux sur la LKML:

    http://thread.gmane.org/gmane.linux.kernel/1379725/focus%3D34994

    Il serait donc honnête d'ajouter les dernières précisions de Ted Ts'o (qui est le mainteneur principal du système de fichier EXT4) en complétant votre article avec ces informations.

    Il est, je pense, important de ne pas propager ces "rumeurs" qui font le "buzz" (en particulier chez vos confrères anglophones) et d'y apporter la juste information.

    Bien a vous,

    ------------------------

  • pyluy
    pyluy     

    Puisque l'article tempère un peu les choses, le titre de l'article aurait pu comporter "provoquerait un bug" plutôt que l'affirmatif...

  • ad.
    ad.     

    Comment est-il possible de sortir un article là-dessus en disant "origine inconnue" alors qu'il est identifié et un patch est même disponible ?

    Pour info :
    https://lkml.org/lkml/2012/10/24/14

Votre réponse
Postez un commentaire