En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un arrangement financier clôt l'affaire Sex.com

Le détenteur du nom Sex.com a conclu un accord de dédommagement avec VeriSign. Les poursuites contre le gestionnaire de noms de domaine s'arrêtent.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Madmolf
    Madmolf     

    C'est "l'affaire sex.com" et non le sexe en ligne qui fait partie du mythe.
    Depuis le départ la bagarre entre Kramen et Collins puis la suite entre Kramen et VeriSign, a été un combat pour établir une jurisprudence sur la propriété de nom de domaine.

    Le propos que vous tenez est légitime, mais hors sujet.

  • Gwen_
    Gwen_     

    Je trouve idiot de dire que le sexe commercial est fondateur de l'Internet. Cette industrie a profité d'un outil qui n'a pas été conçu pour elle. Il ne faut pas oublier toutes les bonnes initiatives qui ont vu le jour sur Internet et qui n'ont rien a voir avec le sexe : la circulation de l'information, la diffusion de logiciel (légale), la création de nouvelles activités commerciales, etc... Ceux qui ne veulent pas visiter de site de sexe sur Internet n'y vont pas et c'est tout ! Il y a suffisement de sites web quand même...

  • vincent_
    vincent_     

    « "L'affaire" Sex.com est un des mythes fondateurs d'internet » ? Pour être plus proche de la réalité, il faudrait plutôt dire « Le sexe commercial est fondateur d'internet ». Triste mais vrai...
    Bon, on ne pas épiloguer des années sur cette affaire sordide, j'espère.

  • Madmolf
    Madmolf     

    C'est plutôt une belle histoire. "L'affaire" Sex.com est un des mythes fondateurs d'internet, version business. Cette conclusion montre qu'il ne faut jamais céder quand on pense avoir raison et que l'on est dans son droit. Au delà du nom, symbolique, c'est le droit personnel qui triomphe. Go Gary go.

  • seblou
    seblou     

    Je ne voudrais surtout pas que vous vous sentiez seul. Alors voici ma modeste participation. Je voudrais donc dire "rien du tout".

  • belokoko
    belokoko     

    Voilà un débat, ma foi bien, engagé dans lequel je me dois d'ajouter ma modeste contribution "à la Beloko".
    Message perso : Beloko, où es-tu, tes remarques pertinentes manquent cruellement à ce forum 01net.

  • chouchou_
    chouchou_     

    bonjour, que doit-ont tirer de ta remarque cher personne?

  • personne_
    personne_     

    vv ,v,

Votre réponse
Postez un commentaire