En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Trois quarts des Français préfèrent les vrais magasins aux boutiques virtuelles

Mis à jour le
Trois quarts des Français préfèrent les vrais magasins aux boutiques virtuelles
 

Les consommateurs estiment que le shopping en magasin apporte plus de surprises et de chaleur humaine. En revanche, ils admettent qu’Internet est plus pratique.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • ACLeDiot
    ACLeDiot     

    On peut aujourd'hui créer des e-shops avec call center pour guider le client quand il rencontre des problèmes au moment du paiement etc... Amplifier ce rôle en lui donnant une vraie dimension conseil produit permettrait en partie au web de gagner en humanité. Mais il faudrait éviter à tout prix les dialogues stéréotypés qui sont monnaie courante en call center pour redonner à la spontanéité d'un VRAI échange toute sa place. La formation du conseiller de vente sur le web revêtirait une importance cruciale, comme en magasin. Autre problématique : si le web permet de mieux cerner le client en termes de données exploitables, l'arrivée (pour l'instant assez lente en dépit des fantasmes de la presse spécialisée) des applis sur tablettes en magasin devrait permettre au magasin de redevenir un vrai centre de capture d'information client. Un échange en face à face et sa dimension psychologique (communication non-verbale etc) devrait être bien plus riche pour une marque soucieuse d'exploiter au mieux les goûts et les attentes de ses clients. Mais attention à ne pas faire de la techno, qui est censée révolutionner le commerce, un repoussoir pour certains clients (et ils sont malgré tout nombreux) qui vont au magasin pour le conseil et le dialogue avec un être humain, et pas avec une machine avec un humain interposé !!

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    Alors que d'après ce qui se dit, beaucoup de gens vont en magasin pour regarder, éventuellement tester et ensuite achètent sut Internet parce que moins cher, pour moi c'est l?inverse. J'utilise Internet pour comparer, trouver ce que je souhaite acheter et c'est seulement après que j'achète en magasin physique. Pourquoi ? Parce qu'au moment de l'achat, vous pouvez prendre de suite la marchandise, le carton, la boite, vous pouvez déjà voir si l'emballage est défoncé et surtout, vous ne vous retrouvez pas avec le colis d'un autre, plein de filtres pour voitures, alors que vous avez commandé un comodo clignotants de rechange chez ....o.com, ensuite vous ne vous retrouvez pas à devoir payer le retour en recommandé de votre poche (Si erreur enclume, Prix retour en fonction du poids), alors que la livraison s'était faite par réseau Kiala, devoir expliquer qu'ils se sont trompés, enfin se faire rembourser la facture et au final devoir une fois de plus réclamer les frais de retour, qui en tout vous a immobilisé le véhicule pendant 2 mois.... Naturellement les pièces constructeurs sont horriblement chères, par rapport, mais je l'ai eu en 2 jours... Pour le reste, quelque soit le produit, entre le stock réelle, la référence approximative de pièces pour PC, sans oublier le moyen de paiement, qui relève du parcours du combattant pour qui n'a pas de carte de crédit, font que je n'achète quasiment pas sur Internet, parce que pas assez fiable. A mon avis.

Votre réponse
Postez un commentaire