En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

La Loppsi assouplit les conditions d'installation de caméras par un organisme privé dans un lieu public.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • bbtaz
    bbtaz     

    Le fait de mettre des caméras ne fera que déplacer le problèmes et les violences. Il n'y a qu'à comparer avec les radars automatiques, les "j'suis pressé" roule vite avant, et après, mais ils roulent toujours aussi vite, voir plus car il rattraper le temps perdu lors du passage devant le radar ... quant à l'aide à la résolution d'un crime, la caméra verra toujours une forme cagoulée ... SUPER

  • dqr33
    dqr33     

    Mais il y a de la marge par rapport au anglais !

    Je suppose qu'il doit y avoir un nombre optimum au dessus duquel l'efficacité supposé de ces caméras ne varie plus.

    J'avoue être assez mitigé sur l'utilité des caméras...

  • anticon25657865
    anticon25657865     

    Les délits se déplacent dans les zone où il n'y en aura pas.
    Il faudra en mettre des millions absolument partout. Les Anglais champion en la matière ont constaté que cela n'était pas efficace.
    D'autre part, les caméras ne peuvent que permettre , et pas souvent, l'identification des délinquants mais pas empêcher les délits.

Votre réponse
Postez un commentaire