En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
sécurité police hacker hacking hack
 
AFP

Pour avoir les coudées franches, les forces de l’ordre françaises veulent interdire ou bloquer toute une série d’outils. Mais c’est beaucoup plus compliqué qu’il n’y parait.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • ouzned
    ouzned     

    Pour info le deep packet inspection n'est d'aucune utilité si le traffic est encapsulé dans une connexion TCP dont le contenu est chiffré par ssl sur un port "classique" style 443

  • Regard00
    Regard00     

    Et si le renseignement bossait un peu plus ailleurs que dans des écoutes bidons ?
    C'est pas étonnant qu'il ne piste jamais rien ni personne ! rire
    Bah moi je préfère me barrer du net si c'est pour être reluquée par tous les orifices.
    Hop plus de connexion et on me joins sur un vieil abonnement FT ou par la poste ! quel pied ! La paix royale ! c'est tentant vu que ma téloch fonctionne super bien sur antenne intérieure et que j'oublie toujours mon tél mobile chez moi.
    Allez hop ! économie de guerre ! les sanglots longs des violons de l'automne ... éclat de rire !

Votre réponse
Postez un commentaire