En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Top-Braille, lauréat du concours Lépine, convertit du texte imprimé en braille et en sons

Mis à jour le
Top-Braille, lauréat du concours Lépine, convertit du texte imprimé en braille et en sons
 

Le concours 2010 des inventeurs couronne Raoul Parienti et ses collaborateurs, qui ont conçu un appareil de poche permettant aux aveugles d’accéder à tout texte imprimé.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • sorom
    sorom     

    Bonjour,

    Quel(s) est(sont)les appareils que vous recommanderiez svp ?
    Merci

  • Bruno spécialiste
    Bruno spécialiste     

    Bonjour,
    Je rebondis sur la suggestion d'utilisation de top braille pour apprendre le braille... pour les mal voyants.
    Je suis partisan du fait que toutes les méthodes sont bonnes à partir du moment où elles donnent des résultats.
    Cependant, c'est un argument un peu léger en comparaison du coût de l'appareil et des nombreuses méthodes existantes, approuvées car éprouvées.
    Pour l'hébreu, il faut savoir que le braille n'est pas universel en raison des diiférences de symbole que proposent les langues, les lettres avec accents par exemple. En france, on apprend l'espagnol avec la codification braille français quand en Espagne, on fait l'inverse. Bref, pour une même lettre la codification n'est pas la même d'une langue à l'autre.Encore, e braille au sens large se décline en braille littéraire standard et abrégé, en braille mathématique, musique, grec, latin, physique et hébreux... où le même sysymbole a des significations totalement différentes.
    Dans un article, je lis que seulement 150 ont été vendu. Face à la concurrence, dans ce domaine où tout coûte cher et où les moyens de financement ne sont pas au rendez-vous, il est normal que les choix se portent sur des matériels plus adaptés, performants, pérennes plutôt que sur ce qui devient bon gré mal gré, un "gadget".
    Cordialement.

  • RemyP75
    RemyP75     

    L' utilité du TOP Braille pour les mal voyants qui ne connaissent pas le Braille est évidente grace à son interface vocale ( qui epele les lettres , les chiffres , la ponctuation , etc ).
    Le Braille à 6 lettres ou 8 lettres n'est pas maitrisé par tous les mal voyants.
    Le Top Braille permet de lire tous les caractères suffisament lisibles avec le même genre de limitations que tous les scanners informatiques modifiés pour les mal voyants.
    La video montre un premier apprentissage du Top Braille qui se fait avec un texte forcément très lisible fourni par le fabricant . Pour juger de la performance , il faut l' avoir testé comme je l' ai fait chez Exavue à Paris.
    Les informaticiens programmeurs comprendront l' intérêt de ce scanneur portable (programmable) qui possède une liaison USB qui peut envoyer les caractères reconnus à une autre application sur un autre ordinateur.

  • mature
    mature     

    tres interesse par cette invention ,j'ai une fille aveugle
    je voudrai savoir si cet appareil reconait
    l'hebreu merci
    compliment a toute votre equipe

  • Bruno spécialiste
    Bruno spécialiste     

    Bonjour,
    Cet outil prouve que les membres du jury du concours puisqu'il y a unanimité ne sont pas et ne connaissent pas de déficients visuels.
    Les vidéos sont a priori bluffantes. La démonstration est a priori éloquente. Un non ou mal voyant lit une ligne en noir bien linéarisée sur une feuille blanche. En dessous, une feuille de journal plus complexe fait illusion. Au demeurant, il ne la lit pas. Et pour cause,ce n'est pas la même histoire à cause des tableaux, des colonnes, etc. - et c'est pourtant ce qu'attendent et obtiennent les déficients visuels avec d'autres outils portables moins chers.
    Des outils semblables existent depuis longtemps déjà et finalement peu utilisés en raison justement de leurs limites.
    Si la personne de la vidéo lit la ligne, c'est parce que le document, linéarisé, est ADAPTÉ. Bonjour l'autonomie !
    Enfin, s'il lit le braille, il lit un symbole (chiffre ou lettre) à la fois puisqu'il n'y a qu'une cellule. En plus, il le fait seulement en braille 6 points quand le braille informatique en fait 8.
    Le détail aurait peu d'importance s'il n'apportait une nuance considérable en terme de fluidité et de compréhension de lecture. L'exemple concret est celui des majuscules. En braille 6 points, dire qu'une lettre est en majuscule implique deux symboles, maj puis la lettre concernée. En braille 8 points, il en faut seulement un puisque le point 7 sous la lettre indique la majuscule. Cela pose la question de la manière dont l'appareil lit la ponctuation, indispensable à l'apprentissage des langues (grammaire, orthographe, etc.)par les déficients visuels.
    A priori, ce n'est pas un appareil que je proposerais à mes usagers et clients même à 200 euros.
    Cordialement.

  • flobertin
    flobertin     

    Les premiers brevets sur les tablettes brailles sont tombés depuis longtemps ! Je ce comprends pas que ces tablettes soient encore fabriquées artisanalement et vendues plusieurs milliers d'Euros !
    Même si les non voyants ne représentent pas un marché très large, ce marché est bloqué par des entreprises (et des associations complices) qui maintiennent un prix excessivement elevé pour capter les budgets
    de l'assurance maladie.
    Quand les chinois s'interresseront à leurs handicapés visuels, peut être auront nous des produits moins chers et plus inovants.

Votre réponse
Postez un commentaire