En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Tir groupé contre les sites de streaming illicites français

Mis à jour le
Tir groupé contre les sites de streaming illicites français
 

Plus d'une dizaine de sites Internet dédiés à la diffusion de films piratés sans téléchargement ont fermé leurs portes à la suite d'avertissements de plusieurs majors hollywoodiennes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

67 opinions
  • kikorokoko
    kikorokoko     

    voila quoi :x

  • kokorikiki
    kokorikiki     

    la guerre est perdue d'avance il suffit de voir des sites comme ultimateshare (http://ultimateshare.net) pour se rendre compte qu'il y'en a tous les jours de nouveaux

  • bbr78
    bbr78     

    t'as pas des moustaches et la raie sur le côté toi?
    Y'a plein de gens qui sont pour la protection des créations et qui croient qu'hadopi est une solution (je pense qu'ils se trompent) mais qui n'ont qui ne formulent pas pour autant leurs idées comme toi ;)
    Grillé mon grand!

  • bbr78
    bbr78     

    Moi je pense que les pauvres artistes qui ont soutenu cette loi sont des esclaves du tout sécuritaire. Le système n'en a rien à foutre de protéger la création et la culture (les majors à la limite puisque le système n'aime que le pognon). Tout ça c'est uniquement pour contrôler nos échanges sur internet, nos idées. Ne prenez pas le gouvernement pour quelque chose d'aussi bête que ces artistes, il sait bien que celui qui télécharge l'équivalent de 1000 euros de mp3 n'aurait de toutes façons pas ce budget pour acheter des disques, donc il n'y a pas vraiment de manque à gagner. C'est un peu comme le racket qu'effectue ce même gouvernement envers les automobilistes... Pour notre sécurité? Mon c... Avec le poison qu'il autorise dans nos assiettes, et les centaines de miséreux qui s'ajoutent chaque jour à la liste déjà nombreuse...Ouvrez les yeux bordel! Et comme si on avait besoin des majors pour avoir une culture, LOL!

    "Un riche qui vote à droite est un égoiste, un pauvre qui vote à droite est un con".

  • domi191
    domi191     

    vas y sur ton site , pour l instant il est fermé.

  • Tantquilyadelavie
    Tantquilyadelavie     

    La Loi est passée comme prévu, mais pas encore applicable
    Il faut qu'elle soient validée le 22 devant les députés et sénateurs car elle vient d'être votée avec des modifications par rapport au texte original.
    Il faut ensuite que les points qui sont inconstitutionnels, et il y en a soient validés par le conseil constitutionnel après le nouveau recours que ne manqueront pas de faire les Socialistes.

    Il ne faut pas chanter victoire trop tôt, le Petit Nicolas pourrait avoir bien tôt des nouvelles de son "ami" le Grand Jacques.

  • strl
    strl     

    ya plein de sites qui les remplace dont l'excellent http://www.streamlibre.com

  • panka0
    panka0     

    Je pense qu'on ne trouveras jamais de sollution a tout sa, le seul moyen serai de le légalisé, c'est comme la drogue...

    -------------------------------------------
    [by pan-k] http://www.toxic-stream.com

  • Iceman80110
    Iceman80110     

    Et oui... Il y a plein d'idées. Mais celle qui, je pense serait la meilleure serait l'idée que les artistes feraient mieux d'arrêter de signer des contrats à la gomme avec les majors et se tournent vers des petits labels indépendants. Que les majors crèvent de leur richesses. Qu'elles s'étouffent avec leur pognon. Pognon qu'elles ne reversent qu'en (infime) partie aux artistes et à leurs ayant-droits. Et que les soi disant stars de la chanson qui ne sont que des produits de consommation courante comme la lessive ou la bouffe disparaissent. Ca ne sera pas une très grande perte pour la culture.

  • Iceman80110
    Iceman80110     

    Sauf que la loi HADOPI s'adresse à celui qui télécharge... Pas à la plateforme qui héberge.

Lire la suite des opinions (67)

Votre réponse
Postez un commentaire