En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Tim Berners-Lee condamne l’hypocrisie de l’Occident qui espionne ses citoyens

Mis à jour le
Tim Berners-Lee condamne l’hypocrisie de l’Occident qui espionne ses citoyens
 
Tim Berners-Lee condamne l’hypocrisie de l’Occident qui espionne ses citoyens - Tim Berners-Lee condamne l’hypocrisie de l’Occident qui espionne ses citoyens

Le père du Web pointe du doigt les gouvernements occidentaux prompts à condamner les violations des droits de l'Homme dans le monde mais qui, par ailleurs, espionnent leurs propres citoyens.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Dameg
    Dameg     

    *États, *Moyen-Orient, *La Chine s'était réjouiE,... et les quelques cafouillages qui rendent les phrases peu compréhensibles : "Du côté, de ceux qui violent les droits de leurs citoyens."

    Il me semble qu'un article, même s'il est intéressant sur le fond, doit être irréprochable sur la forme pour être de qualité. Une simple relecture ne doit pas être considérée comme un luxe pour qui se prétend journaliste.

    Par ailleurs, pourquoi marquer États "rogue" qui ne signifie rien ? Soit vous traduisez l'expression ("États voyous" par exemple), soit vous laissez "rogue states", mais la traduction d'un seul des deux termes rend l'ensemble assez étrange et franchement pas clair...

    Cordialement

  • Kitzbuehl
    Kitzbuehl     

    Je vais essayer de répondre aussi clairement que possible.

    Le système éducatif maintient la population, et la conditionne ainsi au travers de la censure des médias, dans la plus grande ignorance possible. Un ignorant devient beaucoup plus aisé à manoeuvrer pour le faire adhérer démocratiquement à volonté.

    Seule, une "élite" connaît réellement les tenant et aboutissant. Laquelle perpétue le système en l' état pour son seul profit ( pouvoir et/ou argent ) choisissant qui accède à quoi en fonction de son profil.

    PRISM est une partie mis à jour permettant de contrôler les masses car Internet est un danger pour cette élite permettant à la population de communiquer, d'apprendre les uns des autres.

    Chaque pays a son idéologie et sa manière de procéder peu ou prou identique. Par contre, PRISM s'autorise à s'appliquer à la population mondiale.

    A la question, y a-t-il des disparitions sans mobile autre qu'aller à l'encontre des intérêts de ce système ? La réponse est plus que positive et pas uniquement dans ce pays. Ils agissent sur toute la planète et ce n'est pas l'apanage de ce pays.

    Quand on parle de pays "amis", ce sont les pays qui servent les intérêts du système de ce pays en collaborant à cet état de fait. Parfois contraints et forcés. Ou tout simplement monnayé ( corruption ou coercition ).

Votre réponse
Postez un commentaire