En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Test : Deus Ex Human Revolution, hacker des ténèbres

Deus Ex Human Revolution, de Square Enix
 
Deus Ex Human Revolution, de Square Enix - Deus Ex Human Revolution, de Square Enix

Successeur attendu au tournant, plongée fantastique dans un univers futuriste pas si policé que ça, le nouveau Deus Ex est un grand jeu.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • WUmeHDI bis
    WUmeHDI bis     

    PS: j'ai eu la chance d'y jouer depuis presque 10 jours et je l'ai parcouru deux fois en changeant radicalement mon approche. La première fois je suis devenu un pro de l'infiltration (c'est un peu plus difficile mais plus rémunérateur) et la seconde une brute armée (ici le jeu est plus simple mais forcement moins riche). En étaillant une dernière fois mon post précédent sur la non inaffiliation entre les deux, je donne un dernier exemple. Dans l'opus originel il était simplement impossible de la jouer de manière forte! Impossible! La mort nous apprenait la réflexion et la patience dans bien des cas. Ici, il s'agit (du moins en "Normal") d'une promenade pas franchement difficile (sauf pour les Boss et encore si on est bien équipé..). Ceci, pour les fans du premier est un changement incroyable. Aujourd'hui encore je repense aux petits robots mitrailleurs mobiles de Deus Ex qui venaient vous flinguer jusque dans un conduit d'aération, ceux-là m'avaient vraiment traumatisé. On avançait beaucoup à tâtons et c'etait ça qui à mon sens faisait l'essence du jeu. Bref, j'arrête parce qu'on pourrait penser que je ne l'aime pas alors que je le trouve bien plus riche et intéressant que presque tous les jeux de ces deux dernières années. Mais Deus Ex reste Deus Ex et il n'y en a qu'un.
    PS: par contre et même si ça n'est pas ce qui se fait de mieux, Adam Jensen et bien plus charismatique que ce vieux JC Denton qui avait l'aura d'un tabouret de bureau!

  • WUmeHDI
    WUmeHDI     

    Grand fan du premier opus (qui tournait jadis sur un pentium III 500 MHz avec une GeForce 2), je ne reconnais pas Deus Ex! Le jeu est très bon, ouvert de part ses différents embranchements, mais ce qui à mon sens faisait la force de l'oeuvre originelle c'est cette sensation de solitude qui nous accompagnait tout le long. Ici, c'est plus global, y'a toujours quelqu'un qui partage votre quête d'une manière ou d'une autre. Enfin, les augmentations de cet opus sont bien moins fringantes que nos bons vieux nano implants. Comme je l'ai dit en commençant j'ai adoré ce jeu et il est fichtrement bien conçu mais ce n'est plus vraiment un Deus Ex. Je pense simplement qu'il n'y a qu'un seul Deus Ex et qu'il ne fait pas partie des choses les plus judicieuses de vouloir depuis plus de dix ans nous pondre absolument une suite à l'oeuvre de Warren Spector. En somme, comme un certain Half Life, il y a des mythes vidéoludiques qui doivent rester enfant unique. D'ailleurs, les parents ne sont plus les mêmes dans notre univers cyberpunk préfèré. A bon entendeur.

Votre réponse
Postez un commentaire