En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
TEST Bioshock Infinite, un bon FPS, un jeu exceptionnel
 
TEST Bioshock Infinite, un bon FPS, un jeu exceptionnel - TEST Bioshock Infinite, un bon FPS, un jeu exceptionnel

Troisième épisode d'une série qui a marqué l'histoire du jeu vidéo, ce Bioshock Infinite porte les stigmates du génie de Ken Levine et de son studio hors du commun. Si le FPS n'est pas parfait, le jeu est lui exceptionnel.

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
1 opinion
  • grabaleon
    grabaleon     

    un scénario exceptionnel, plein de surprises : pendant la, totalité du jeu, je me disais " j'ai joué aux anciens, je commence a connaître. ils vont nous mettre un truc énorme auquel on ne s'attendait pas "
    résultat : je m'attendait a tout sauf a ça !
    parler de steampunk est réducteur ? certainement pas ! tu réduit le steampunk a un simple aspect de la science fiction, je trouve.
    pour moi, c'est justement aussi ( et beaucoup) cela le steam : une réinterprétation de l'évolution de la technologie et de la société. en ça, je trouve que Bioshock infinite ( bien plus que ses prédécesseurs ) est bien plus rétrofuturiste.
    mais enfin, chacun son point de vue.
    personnellement, je ne joue que très peu au fps. voire presque pas du tout. la série des Bioshock a été la première exception, et malgré la durée de vie de cet opus que j'ai terminé en une quinzaine d'heures en mode "moyen", soit quelques heures de plus que le 1er, ces 4 soirées a explorer Columbia lors de ma première partie me marqueront sûrement a jamais. je n'ai rencontré qu'un véritable bug : un crash systématique a chaque fois que je tentais de pénétrer dans un bar. heureusement, ce passage est facultatif.
    attention cependant : le scénario sort de l'esprit de l'un des grands génies de notre temps. il faut cependant s'accrocher, et vous aurez peut être besoin d'articles et conversations extérieurs pour remettre vos idées en place.
    conclusion : un très bon FPS, une merveille vidéo-ludique qui entre sans aucune difficulté dans les meilleurs jeux auquels j'ai jamais joué. pour vous donner une idée : le tout premier avait récemment été élu 3ème meilleur jeu de tous les temps. or Bioshock Infinite vaut bien son prédécesseur.
    une dernière chose : il est préférable d'avoir joué au premier Bioshock pour saisir totalement son dernier opus.
    courez-y ! "merveilleux" est un mot bien faible pour décrire ce que je ressentais en jouant a ce jeu. que j'ai belle et bien dévoré.

    une dernière chose : j'ai commencé a jouer le mode 1999, le mode hardcore. il est intéressant de noter que les ennemis les plus faibles sont aussi puissant que les plus forts du mode "moyen" ... 2 ou 3 headshot pour des ennemis de base, ça fait beaucoup quand même x)

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •