En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Taxe télécoms : Bruxelles traduit la France devant la justice

Mis à jour le
Taxe télécoms : Bruxelles traduit la France devant la justice
 

Bruxelles considère que la ponction sur le chiffre d'affaires des opérateurs télécoms, pour financer la suppression de la publicité sur le service public, est contraire au droit de l'Union européenne.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Baldur21
    Baldur21     

    La pub sur les chaines publiques ne dérangeait pas car elle était entre les émissions.
    Depuis qu'il n'y en a plus sur ces chaines, elle a été multiplié sur plusieurs chaines privées où, au lieu d'une coupure dans un film, il y en a deux, voir plus !!
    Si ça continue, on finira par avoir un film découpé par des pubs tous les quarts d'heures.
    Remettez la pub sur les chaines publiques et arrêtez de nous taxer !!!

  • AOOHFOZFHFU
    AOOHFOZFHFU     

    Selon moi, le opérateur doivent quand-même des millions (ou plus) au gouvernement pour avoir pendant des années surévalué la part de leur forfaits assujettie à la réduction de TVA !
    En effet il est inadmissible d'avoir appliqué cette réduction TV (que le consommateur n'a jamais vue je rappelle !!) à des milliers de forfaits ne proposant pas la TV !!

    Suite à la fin de cette ristourne dont ils avaient honteusement profité, ils ne se sont pas gêné pour faire ce qu'ils avaient envie depuis des années : augmenter fortement leurs marges sur tous leurs produits, y compris ceux qui n'étaient forcément pas assujettis à la TVA réduite, tels que les forfaits "Internet SEUL"...

    J'espère qu'ils perdront, parce que s'ils gagnent, leurs tarifs ne baisseront pas de toute façon et nous on aura une augmentation de la redevance bien plus importante qu'à l'habitude... :(

  • Yuk
    Yuk     

    Encore une idée du petit rikiki qui foire

  • dfvbdfgnfg
    dfvbdfgnfg     

    Si l'on suppose que lors de l'augmentation de la TVA sur la partie TV ADSL triple play, les opérateurs télécoms ont indirectement répercuté une hausse supérieure à ce qui aurait dû être, entre autre pour compenser toutes les taxes qu'ils subissent, comme celle de la suppression de la PUB du service public...

    On peut aussi supposer que si l'Europe arrivait à faire supprimer cette taxe du financement, de la suppression de la PUB, par les industries télécoms, les prix ayants déjà augmentés plus que ce qu'ils auraient dû, ne rebaisseront pas pour autant.

    Et que grâce à l'Europe, un beau et tout nouveau prétexte va naitre...(Un de Plus).

    "Nous allons augmenter la redevance TV, puisque les industries télécoms ne vont plus payer pour la suppression de la PUB."

    Résultat, comme à chaque fois que l'on s'amuse à modifier la TVA, les taxes, les Français vont payer le double, d'une parce que les opérateurs télécoms ont déjà répercutés cette taxe sur les prix, qu'ils ne feront pas baisser les prix, s'ils ne doivent plus payer, que de l'autre le gouvernement va sauter sur le prétexte pour augmenter la redevance TV, nous avons bel et bien à faire à une double peine pour les Français.

    C'est incroyable comme les Français peuvent être les dindons de la farce, entre le gouvernement Français et l'Europe, c'est toujours NOUS qui trinquons, alors qu'il aurait été sans doute pas si compliqué que cela de complètement supprimer la redevance TV, mais en gardant la PUB.

    Et aussi de redéfinir, ce qui est et qui n'est pas un service au public...

    - La TV publique ?
    - La Poste ?

    Rien qu'entre les deux, à mon avis, La Poste, de part le courrier qu'elle distribue, même dans des coins reculés du Pays, est sans doute plus un service public, qu'une TV qui si l'on regarde bien, n'apporte pas grand chose de plus par rapport aux homologues privés.

    Si les uns peuvent s'auto financer, les autres devraient aussi être en mesure de le faire, sans pour autant quitter le cercle du public.

  • Nacyl
    Nacyl     

    « En saisissant la Commission européenne, nous avons voulu dire : “arrêtez de nous taxer à tout propos. Nous n'avons pas à compenser des modèles économiques défaillants”. Pour financer l'audiovisuel public, il était possible d'augmenter la redevance, comme dans d'autres pays européens.

    Tout aurait été bel et beau s'il n'y avait pas eu cette petite mention à propos de la redevance parce que, au final, dans tous les cas c'est bien le "consommateur" qui paie la note.

    Mais ce n'est rien, les carburants augmentent, les prix des matières premières ainsi que des céréales, l'énergie, alors, dans ce contexte, pourquoi pas la redevance ?

    Là où je suis par contre d'accord c'est sur le fait de ne pas avoir à compenser des modèles économiques défaillants.
    Mais là, c'est pour tout le monde, nous y compris !

    En parlant de nouveau modèle économique, pourquoi ne pas s'inspirer de cette charte qui pourrait bien faire que l'offre légale devienne véritablement attractive ?

    http://www.dontmakemesteal.com/fr/

    On peut rêver...

Votre réponse
Postez un commentaire