En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Tarifs du haut débit: des inégalités criantes entre les pays de l'Union européenne

Mis à jour le
Tarifs du haut débit: des inégalités criantes entre les pays de l'Union européenne
 

Le prix, le débit et la gamme d'options disponibles en matière de haut débit varient énormément selon la situation géographique en Europe, d'après quatre études commandées par la commission européenne.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Hetane94
    Hetane94     

    Bien d'accord avec vous, bonne analyse

  • Tirnon
    Tirnon     

    Je trouve la partie de l'article sur les tarifs incohérentes.

    <<Enfin, concernant l'offre la plus répandue, c'est-à-dire le haut débit à 12-30 Mbps, les prix varient de 10 à 46 euros.>>

    Je ne vois donc pas à quoi cette histoire de 120? en Pologne correspond.
    Les tarifs fibre full options en France peuvent facilement atteindre ces sommets, comme d'habitude on fait dire tout et n'importe quoi aux chiffres ...

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    "Il n'existe pas de marché unique de l'internet et cela doit changer. Rien ne justifie qu'un consommateur européen paie quatre fois plus cher qu'un autre pour la même connexion au haut débit"... En ce qui me concerne j'aurais plutôt écrit... "Il n'existe pas de marché unique égalitaire au niveau des salaires et cela doit changer. Rien ne justifie qu'un travailleur Européen gagne quatre, dix fois moins qu'un autre pour le même travail"... Ce qui implique forcément qu'il y a une différence de prix des abonnements internet en fonction des salaires !?, mais aussi que le dumping social joue à fond la caisse en Europe, parce que franchement pourquoi faire travailler un Français qui va couter plus cher, alors que rien qu'en Europe on pourrait trouver des gens qui font le même travail pour 10 fois moins en salaire et qu'en plus on peut facilement importer pour travailler ici....MAIS "étrangement" cela n'inquiète pas vraiment la Commission Européenne, puisque c'est le but in finie de l'extension européenne, trouver des gens qui travaillent pour beaucoup moins cher dans de nouveaux Pays Européens et garder quand même des prix élevés, tout en détruisant des emplois dans les Ex-Pays dits "Riches", tout en finançant la destruction d'emploi dans les Ex-Pays "Riches" par EUX mêmes, qui vont subventionner ceux à bas coût, par l'intermédiaire de l'Europe, qui vont directement nous concurrencer... Vous n'avez pas l'impression que NOUS Français marchons sur la tête !?!?

Votre réponse
Postez un commentaire