En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Surveillance des e-mails : Carnivore ne travaille plus pour le FBI

Surveillance des e-mails : Carnivore ne travaille plus pour le FBI
 

L'agence fédérale américaine a abandonné son très controversé logiciel d'espionnage du courrier électronique. A la place, le FBI fait désormais appel à des solutions commerciales dont les noms sont tenus secrets.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • zenon
    zenon     

    "Pourquoi vous inquiéter si vous n'avez rien à cacher?"
    -- J. Edgar Hoover

  • Zenix
    Zenix     

    Phrases clés des tenants de la surveillance à tout va. Des caméras dans les rues ? "souriez vous êtes filmé". Le cadre de ce forum me paraît un peu trop étroit pour tout un débat sur la surveillance généralisée "à priori" et "préventive" ( Y a pas que les guerres qui le sont. Juste pour infos, le vocabulaire a "muté" avec l'époque. C'est comme Sarkosy qui déclarait que les PV pour excès de vitesse étaient de la prévention... des accidents).

    Bref, pour faire réfléchir sur l'absolutisme sécuritaire ou "certains" sauront tout sur tout le monde et personne ne pourra y échapper. Deux petite citations:

    "Quis Custodiet Ipsos Custodes." -> "Qui surveillera les surveillants."
    -- Juvenal, circa 128 AD

    Et

    "Dans une démocratie, je considère qu'il est nécessaire que subsiste un espace
    de possibilité de fraude. Si l'on n'avait pas pu fabriquer de fausses cartes
    d'identité pendant la guerre, des dizaines de milliers d'hommes et de femmes
    auraient été arrêtés, déportés, sans doute morts. J'ai toujours été partisan de
    préserver de minimum d'espace sans lequel il n'y a pas de véritable démocratie."
    -- Raymond Forni, ancien président de l'Assemblée Nationale et ex vice-président
    de la Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL)

  • Agniech
    Agniech     

    Allez y les mecs hackez moi tout ça qu'on en parle plus !

  • PetitGibus_
    PetitGibus_     

    Je ne dirais pas jusqu'a dire accessible par tout le monde, mais .....!

  • renseignement intelligent
    renseignement intelligent     

    tu veut dire que si les américains n'avaient pas toutes leurs antennes, la guerre en Irak ne finirait jamais ?

  • NSA, GCHQ, CSE, DSD, GCSB
    NSA, GCHQ, CSE, DSD, GCSB     

    1943 : Accord entre l'Angleterre et les USA, ENIGMA est cassé, la guerre est raccourcie de 2 ans.
    1946 : Naissance d'UKUSA, comprenant UK, USA, Canada, Australie et Nouvelle Zélande.
    Depuis, ces 5 pays (entre autre maintenant) gèrent le réseau P415, à savoir Echelon.
    Et la cible est en effet également, entre autre, économique, tout comme la DGSE a commencé à le faire dans les années 80.

  • TuTuX
    TuTuX     

    je ve voulais pas parler d'echelon en particulier mais juste dire que depuis le 11 septembre et le patriot act, les autotrites americaines en ont profité pour rendre publiques et faire accepter des dispositions liberticides sans que personne trouve a y redire.

    Sous couvert de lutte antiterrorisme on instaure un fichage généralisée et la possibilité de tracker tout le monde en permanence.

  • JM_
    JM_     

    ... la fraternité des peuples on s'en fout un peu aujourd'hui... es-ce que vous aidez le clochard en bas de chez vous avant de vous préoccuper du tsunami ? même la plus terrible des catastrophes ne devrait pas faire oublier que devant chez nous ce n'est pas toujours rose...

  • shinobi_
    shinobi_     

    On n'a pas attendu le 11 Septembre 2001 pour l'inventer. C'est beaucoup plus vieux que ca : il me semble meme que ca date de la guerre froide.

  • sorques
    sorques     

    il ne s'agit pas à mon avis de cracher sur les actions américaines mais de se demander si on a le droit ou la possibilité de communiquer en paix.
    On est toujours entre deux chaises, d'un côté on nous fait peur et on tente de nous rassurer ensuite avec ce genre de joujou, en nous expliquant que ça permet de prévoir principalement des actions terroristes.
    d'un autre côté, on se demande si on peut parler tranquile quand on est un indivudu lambda.

    Bon, passons sur le fait qu'à partir du moment où on n'a rien à se reprocher on a rien à craindre de ce genre de système, et posons nous la bonne question:

    Ne pourrait-on pas investir cet argent ailleurs dans le tiers-monde pour que plus personne n'aie envie de nous taper dessus?

    Au lieu d'aller voir ce qu'ils traficotent ne serait-ce pas plus intelligent de fait en sorte que cette haine (non généralisée) diminue de par le simple fait qu'il y aurait moins d'inégalités. Que tout le monde ait une chance de s'en sortir.

    A-t-on seulement une idée du cout de ce genre de technologie et de ce que celà représenterait en hôpital, école, universités, traitements contre le SIDA ou le palu, routes, trains, etc...

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire