En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Subvention de mobile : pourquoi Free a été débouté par le tribunal

Mis à jour le
Subvention de mobile : pourquoi Free a été débouté par le tribunal
 

Le tribunal a démonté point par point l'argumentation de Free contre SFR, prétendant que la subvention de mobile était un crédit à la consommation.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • noster
    noster     

    En effet il ne peut s'agir d'un crédit à la consommation. Alors comment expliquer le changement de prix du mobile en fonction du type de forfait ainsi que du temps d'engagement souhaité ? Alors si ce n'est pas une sorte de crédit, qu'est-ce donc ? Pourquoi ne pas payé le même prix pour chaque mobile quelque soit le forfait et la durée d'engagement ? Donc la on ne voit pas de crédit à la consommation pourtant moi j'en vois tout les traits, résumons, une somme mensuel sur 12 ou 24 mois avec un apport lors de la signature... qu'on me dise qu'il ne s'agit pas d'une sorte de crédit... Et point supplémentaire, si on souhaite couper son abonnement avant la fin du contrat on nous demande de payer une partie de ce qu'il reste jusqu'a la fin de la date d'engagement, et pour quel raison ? au final s'il n'y avait pas de crédit cacher en dessous on pourrait tout simplement y mettre fin puisque nous ne consommerions pas ce qui nous sépare de la fin de la date d'engagement... Je n'argumente pas plus je démonterais n'importe quel vendeur sur ces points en moins de 5 minutes. Il n'y a aucun argument valable qui puissent défendre ce point de vue de leur part. Free à juste su saisir une occasion que vous n'auriez jamais envisagez. Et je ne les défends aucunement je n'ai même pas de forfait chez eux. Juste pour rappeler que la carotte doit avoir du mal a passé chez vous après que vous nous ayez pomper notre fric depuis tout se temps.

  • Raudi
    Raudi     

    Bonjour,

    Vous avez bien raison, et du point de vue de l'acheteur ce n'est pas pris pour autre chose (interrogez vos amis ...).

    Ceci dit je suis surpris par la propension du public à laisse pigeonner par un piège à la consommation aux si grosses ficlelles.
    Et la généralisation des gadgets chers (tablettes, téléphones tactiles haut de gamme) à durée de vie réduite et à utilité quasi-nulle n'est pas faite pour me rassurer.

    Les consommateurs sont de grands enfants ...

    Raudi

  • marmaduc
    marmaduc     

    C'EST un crédit à la consommation. Je l'ai toujours vu comme tel... et la surfacturation mobile des forfaits OBLIGATOIRES avec le téléphones en montrent l'ampleur des mensualités (montant du forfait-20?/mois pour les offres plus ou moins proches de l"illimité", voire à comparer à l'offre à 2? pour les offres avec peut de temps de communication et de sms)... mêmes si elles ont un peu baissé en prévision et depuis l'arrivée de Free Mobile.

    ... et les téléphones affichés à 1? en gros avec parfois d'énormes difficultés pour trouver le montant des mensual---euh du forfait obligatoirement souscrit avec, c'est pas seulement de la concurrence déloyale, c'est aussi de la publicité mensongère/trompeuse.

Votre réponse
Postez un commentaire