En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Steve Ballmer fait l’apologie de l’iPad, malgré lui

Steve Ballmer fait l’apologie de l’iPad, malgré lui
 

La tablette Surface de Microsoft est en approche. Steve Ballmer, avant de donner une fourchette de prix de vente, fait presque malgré lui, l'apologie de l'iPad.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Yvidious
    Yvidious     

    Microsoft arrive trop tard. c'est mon avis et il n'engage que moi. Mais le prix sera un élément décisif pour l'arrivé de MS dans ce marché.

    Pour ma part j'ai choisir la tablette pour "fauché", elle prose simplement ce dont j'ai besoin a un prix raisonnable.
    De toute façon elle sera dépassé dans un ou deux ans comme toute les autres.

  • vip8r
    vip8r     

    La nexus est à 200?, pas à 400!
    Et coté inovation, je pense qu'au même prix que l'ipad ils en vendront sans problème, le prix idéal d'après moi est juste un peu en dessous du prix de l'ipad

  • KingKong75
    KingKong75     

    La Surface aura sa chance à condition qu'elle soit vendu à 300 $/euros.
    Sinon Microsoft devra faire ses valises.
    Ils n'ont plus droit à l'erreur.


    A 500$, on préferera le haut de gamme (l'iPad selon Steve B.).
    A 400$, les fauchés se rabattront sur la Nexus et les riches sur l'iPad.

    Ils sont prévenus.

Votre réponse
Postez un commentaire