En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Six mois de prison ferme pour avoir filmé une agression sur son mobile

Six mois de prison ferme pour avoir filmé une agression sur son mobile
 

Un jeune homme a été condamné à de la prison ferme pour avoir filmé l'agression d'une enseignante en 2006. Jugé aujourd'hui, il aurait risqué bien davantage, considéré comme complice du délit.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • eric060466
    eric060466     

    tu vois, ce n'est pas parce que qu'on a un moyen de filmer, que tout est permis, sous prétexte qu'on va bien se marrer ...
    Alors que cela soit de ton temps, ou maintenant mettre une bonne claque à quelqu'un pour faire marrer tout le monde, c'est MINABLE, point barre. Et ca n'a rien a voir avec la télé, internet et compagnie c'est une question d'éducation et de respect de l'autre.

  • veroetmarion
    veroetmarion     

    ma fille a était victime d'happy slapping la semaine derniere nous avons porté plainte et attendons les suites de l'enquete mais il est vrai que les sanctions sont trop faible pour beaucoup de delits de ce genre
    meme dans la rue nous ne sommes plus tranquille

  • kaldan
    kaldan     

    [quote]violence, tortures, agressions sexuelles[/quote]

    Ca ressemble pas trop à ce qu'on regarde à vidéo gag !! :pt1cable:

    La violence entraine la violence. Il ne faut pas hésiter à sanctionner. D'autant plus si c'est un prof la victime, qui doit inspirer le respect et servir de modèle. Comment respecter un prof s'il n'a plus d'autorité et est source de rigolade avec une vidéo humiliante qui circule ? :/

    Le vrai problème de nos jours c'est qu'il n'y a plus aucun pouvoir pour les professeurs. Comment dans ce cas nos gamins pourraient être cadrés correctement ? Je n'en ai pas mais si un jour j'apprend que mon gamin manque de respect à son prof, ca risque de ne pas très bien passer et il s'en souviendra longtemps. Si tous les parents éduquaient correctement les leurs en ne leur passant pas tout, peut-être qu'on n'aurait pas tous ces problèmes... :sarcastic:

    Un problème ca se règle souvent à la source, après c'est trop tard ! :sarcastic:

  • Belzebuth_2
    Belzebuth_2     

    l'agresseur n'a pas eu droit à ses 5.000 euros pour atteinte à la vie privée !!! Que d'injustice...
    Au fait, à Vidéo Gag, le gars qui tombe dans une vidéo préméditée, ou qui renverse sa femme d'un coup de portière, ça compte aussi pour du Happy Slapping ??

  • grosjube
    grosjube     

    alors de mon temps, l'happy slapping a commencé avec les premiere web cam.
    Le concept, bien que bourru etait assez rigolo :
    "- té t'as vu ma nouvelle web cam ?"
    - ce truc la ?"
    et la une bonne gifle (salp), tout le monde qui se marre et une cool video a montrer a ses potes.

    Bon ca vaut ce que ca veau. mais moi ca me fait marrer. et ca fait de mal a personne (j'en ai donné, j'en ai pris encore plus, et personne s'en ai jamais plaint... faut bien etre ado a un moment les gars)

    Alors pourquoi utiliser ce terme, alors qu'il ne s'agit ni d'happy, ni de slapping ? probablement encore un grand coup des médias qui comprennent rien a rien et utilisent a tort et a travers une expression qui veut rien dire pour faire peur a mamie.

    Et il faut aussi rappeler que deja avec les premiere caméra videos pas trop cheres on s'affolait des gens qui des qu'ils voient un accident de voiture sortaient leur caméra au lieu d'appeler les pompier (bah oui on est tous un peu stupides et beaucoup voyeurs).
    Ben maintenant tout le monde est équipé d'une caméra des 10 ans. Forcément vous vous attendiez a quoi ?
    Sans parler que des agences de "presses" commence a acheter ces videos en ligne a n'importe qui et que les télé se font un bon plaisir de les diffuser en boucle (style pendant les émeutes). Et c'est les premiere a dénoncer : "regardez les videos qu'on vous montre ! c'est inadmissible ! offusquez-vous ! regardez !"

    un peu moins de télé, un peu moins de gadgets a la mode et tout irait beaucoup mieux.

  • chill_gui
    chill_gui     

    Je suis heureux qu'enfin soit reconnu un tel acte comme criminel, mais souvent ces vidéos sont tournées par des victimes des agresseurs de la vidéo sous la contrainte, refuser de filmer reviendrait à être acteur de la prochaine video.
    Vu les quelques heures de gardes a vue que risquent au plus les agresseurs si ils se font attrapper, ces "victimes" ne donnent pas cher de leur peau si je puis dire.
    C'est une très bonne chose de condamner ca mais il faut voir le rôle de chacun ;)

  • Raison+garder
    Raison+garder     

    Je propose une remise de peine :

    on le filme dans sa cellule, il abandonne son droit à l'image, on diffuse la vidéo dans son établissement, dans sa cité et sur Dailymotion, et en échange, on lui fait cadeau de 3 mois de taule.

    Equitable non ?

  • azermlkjhg
    azermlkjhg     

    Moi, je lui aurais mis 2 ans fermes à Cayenne, pour lui apprendre à vivre.
    Cessons de pleurer sur les agresseurs, laissons leurs avocats baver tout leur saoul!!

  • snspy
    snspy     

    Je ne suis pas contre le fait de punir quelqu'un qui, sciemment, filme un acte punissable uniquement pour le plaisir de le faire, et de le partager.

    Mais il me semble que la loi est un peu diffuse ("dura lex sed lex" mais bon.) car d'après ce que je comprend, un journaleux (ben oui, pour moi, beaucoup sont journaleux, peut sont journalistes) ne peut plus prendre d'images de guerre, de manifestation, de combat (lorsqu'ils en ont l'opportunité). En cas d'agression, il est obligatoire de prévenir les autorités compétantes (police,...) car si on est blessé l'assurance se retournera contre le défenseur en disant qu'il n'était pas obligé... et puis on est pas toujours le plus fort non plus, ou le plus "chanceux".

    Il est vrai que je ne suis pas français, mais la législation de mon pays est assez proche. Par contre, cette loi, oulla, faudrait se pencher dessus, voir si elle est bien constitutionnelle.

  • dwalin
    dwalin     

    Effectivement, un an c'est peu.

    Par contre quand tu dis "cette population" tu fais référence à l'origine visible du nom du garçon ? Je trouve que c'est presque toute cette génération qui manque d'éducation, indépendamment de la couleur de la peau.

    La question que je me pose, c'est dans le cas où la personne qui filme le fait pour que la vidéo serve de preuve à la police (ce qui n'est pas le cas ici), est-ce qu'elle peut être poursuivie pour non assistance à personne en danger aussi ? Parce que tout le monde ne peut pas se permettre de s'impliquer dans une rixe. Et quand on sait se défendre, il vaut mieux se laisser faire puisqu'il peut arriver qu'on blesse accidentellement notre agresseur, et là c'est nous qui sommes poursuivis (cherchez l'erreur).

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire