En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Serge Tchuruk (Alcatel) : ' La phase de déclin de notre marché s'est achevée '

Serge Tchuruk (Alcatel) :
			' La phase de déclin de notre marché s'est achevée '
 

A la tête de l'un des plus importants équipementiers télécoms mondiaux, Serge Tchuruk compte parmi les rares patrons du secteur à avoir survécu à la bulle Internet. Au prix fort, il a dû adapter Alcatel aux aléas du marché en conservant l'aspect généraliste de son groupe.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • toto_
    toto_     

    Alcatel = Alsacienne de câbles et téléphonie !
    Y'a plus aucune usine là-bas ....

  • abenaton
    abenaton     

    Le raisonnement vendu aux masses quant au métacapitalisme induit que "nous, les bons" garderons les portions nobles de l'industrie (R&D, finances, Marketing, distribution) tout en laissant les portions sales aux "gueux d'ailleurs" confondus implicitement avec les cons! Le message sur la délocalisation de la R&D d'Alcatel vers l'Inde démontre l'ineptie de ce fondement.
    Heureusement pour notre peu d'humanisme restant!
    Sans réaction, nous sommes condamnés à n'être donc que des consomateurs jusqu'à épuisement de nos économies nationales (dette nationale > 1.000 milliards d'euros et 40 milliards d'intérêts de cette dette par an!).
    Celà ne devrait pas durer très longtemps!
    Mr Tchuruk sera alors sans doute en grasse retraite!

  • abenaton
    abenaton     

    MR Tchuruk est en France le prototype de capitaliste errant faisant fructifier le pactole de la maison-mère sans aucun souci pour le "pays-père". Alcatel est née et a grandi en France. Comme les individus vivant en France, elle a bénéficié de l'infrastructure physique, sociale et intellectuelle mise en place durant des décenies (des siècles?) par la France.
    Son errance capitaliste est donc un vol ponctionné à des fins privées sur le capital investi par des générations sur ce sol.
    Vol autorisé par des autorités qui ont quand même l'air de se réveiller un peu (voir fusion Aventis/Novartis) devant le délabrement de l'industrie locale!

  • APEIRON
    APEIRON     

    Non content d'avoir épurer le groupe, Serge Tchuruk veut aussi "rentabiliser" sa R&D. C'est pourquoi, il a décidé de délocaliser une partie de sa R&D en Inde ( "Centre de Maintenance corrective logicielle"), où les ingénieurs, dit-on, travaillent davantage et surtout coûtent 5 fois moins chers qu'en France ...
    115 personnes vont être embauchées, mais sous quel status ? Sans doute avec un contrat "klinex" (on les jette après usage).

  • marcel_
    marcel_     

    J'ai lu que c'est alcatel qui a cossigné une lettre avec Philips , Nokia etc pour permettre le dépot de brevets Logiciels en Europe: C'est un comble quand on sait qu'Alcatel utilise Linux pour ses marchés Asiatiques !
    Ils ne se rendent même pas compte que c'est une chance pour l'Europe d'avoir cette liberté (tout à fait justifiée) au niveau du savoir et une indépendance informatique. Avec ce type de boite , c'est la vision à très court terme d'un profit immédiat à cause de quelques abrutis dans leur service juridique qui s'expriment au nom des techniciens. Préféront pour une fois la démarche de Thalès qui participe au consortium ObjectWeb .

  • James_
    James_     

    Je trouve surtout qu'on ommet une fois de plus de poser à ce Monsieur les questions qui fachent : pourquoi avoir délaissés certains marchés historiques d'Alcatel qui étaient pourtant très rentables.
    et puis, c'est vrai, bazarder 65000 salariers, mais une goutte d'eau ma bonne dame. peu importe !
    Il faut s'adapter au marché ! bah voyons.

    accesoirement, des questions concernant le soutient inconditionnel de M. Tchuruk à J2M en son temps n'ont jamais été posé.
    Bref. une fois de plus, 01Net s'applati devant ce type qui aurait du etre le premier à partir vu sa très bonne gestion ! d'Alcatel (sic)

  • abenaton
    abenaton     

    Tout va bien! de 120.000 à 55.000 employés entre 2000 et 2004. Monsieur Tchuruk s'est dit chantre de l'entreprise sans usine (en France)!
    Sans doute pour éviter aux français l'inconvénient de la fumée.
    Que voici un entrepreneur citoyen!

Votre réponse
Postez un commentaire