En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Sensitive Object et ses drôles d'interfaces homme-machine

Sensitive Object et ses drôles d'interfaces homme-machine
 

Cette société française a développé une technologie de contrôle des objets fondée sur la reconnaissance des ondes acoustiques. Explication en images.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Allecs
    Allecs     

    J'ai eu l'occasion de voir la démonstration de cette techno sur un salon (display 2007). J'étais franchement étonné de voir le résultat: non seulement exercer des pressions ou poser des objets lourds autour d'une interface (effectivement paramétrée lors d'une phase d'apprentissage) ne pose aucun problème (ce n'est pas des ondes de surfaces qui sont analysées mais des fréquences spécifiques propagées à l'intérieur du matériau) mais en plus, tout objet fonctionne pafaitement (stylo, clés, doigt...). Effectivement il faut tapoter légèrement mais c'est très sensible. Moi qui prend le train fréquemment, je vous assure que c'est bien plus efficace que les nouvelles bornes jaunes de la sncf.
    Voilà pour mon petit avis sur la question qui j'espère aura apporté quelques éléments de réponse. ;-)

  • LordFarquaad
    LordFarquaad     

    Cette technologie a l'air tout simplement géniale, mais je trouve qu'elle a été présentée sous un angle beaucoup trop idéaliste et très "publicitaire" :/

    À mon avis il doit y avoir plein de défauts aussi ! Par exemple imaginez que vous l'installez sur une table et configurez (je suppose qu'il y a une phase de configuration où vous devez appuyer sur les auto-collants pour "apprendre" au système où ils se trouvent, quels actions y associer etc.) le système. Maintenant vous ajoutez sur la table une plante, un disque dur USB, un ordinateur portable ou même peut-être un simple magasine: ceci va nécessairement changer la "signature" acoustique de votre raccourci, et il risque de ne plus marcher...

    De plus j'imagine qu'un tel système doit être assez sensible à la façon dont on tape, et par conséquent la personne qui tape (deux personnes ne tapant probablement pas de la même façon, en fonction de la taille des doigts, leur souplesse, leur force, leur humeur...)

    Ce reportage ne répond pas à toutes ces questions, dès lors peut-on vraiment voir apparaître ces dispositifs dans nos maisons ?...

Votre réponse
Postez un commentaire