En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Sébastien Bachollet (Icann) « La politique de la chaise vide de la France est une erreur »

Mis à jour le
Sébastien Bachollet (Icann) « La politique de la chaise vide de la France est une erreur »
 

Après les nombreuses critiques contre l'Icann, Sébastien Bachollet, membre du conseil d'administration, réagit. Pour lui, la France adopte une mauvaise stratégie.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • wykaaa
    wykaaa     

    Ce n'est pas un article. C'est l'interview d'un membre français du conseil d'administration de l'Icann qui est un organisme très sérieux, contrairement à ce que veulent faire croire nos politiques qui ne rêvent que de s'emparer de l'Internet, comme tous les gouvernements. Tous les politiciens sont d'une ignorance crasse concernant la gouvernance de l'Internet et il feraient mieux de s'occuper des affaires de leurs pays respectifs plutôt que de vouloir participer à des discussions auxquelles ils ne comprennent strictement rien.

  • wykaaa
    wykaaa     

    Il est totalement stupide d'imaginer, même un seul instant, un Internet européen. Internet ce n'est pas un réseau, c'est LE réseau des réseaux, ce que les français et même les européens n'ont toujours pas compris. Je suis membre de l'IEEE (depuis 35 ans), l'ACM (depuis 35 ans) et l'ISOC depuis sa fondation. J'ai utilisé le mail (via Arpanet) et Usenet depuis 1985. Je déplore de voir que, petit à petit, les français ne participent presque plus à rien. Ils sont de moins en moins nombreux dans les comités de lecture, les comités de programme des colloques internationaux, bref ils se désintéressent de la vie mondiale sur les nouvelles technologies. Alors il ne faut pas venir ensuite critiquer toutes ces instances, il suffit d'y participer. Sébastien Bachollet ne fait qu'exprimer des idées de bon sens. Les gouvernements sont une vraie plaie pour l'Internet car ils veulent tous, sans exception, mettre la main sur le réseau (c'est d'ailleurs là qu'on voit qu'ils n'aiment pas la VRAIE démocratie). Je redoute le passage de l'Icann à une structure internationale car ce sera une véritable foire d'empoigne. La solution actuelle, en l'améliorant, comme le dit Sébastien, reste la meilleure (ou du moins la moins mauvaise) des solutions.

  • jeanguillon
    jeanguillon     

    "Pourquoi aucun français ne s?est porté candidat ?"

    Mais...parce que nous n'avons pas trouvé l'argent en France mais aussi parce que nos institutions n'ont tout simplement pas voulu s'y intéresser.

    Nous invitons Axelle Lemaire à lire notre lettre à l'ICANN, datée du 3 avril 2013 avec les solutions proposées pour le .WINE et .VIN : non seulement "ses" gens ne nous ont jamais contacté - alors que nous existons depuis 2011 - mais l'ICANN ne nous a jamais répondu non plus! (voir : https://www.icann.org/resources/pages/2013-2014-01-24-en)
    Si la situation s'est envenimée depuis, ce n'est
    pas uniquement à cause des démarches extrêmement maladroites du Gouvernement Français : l'ICANN ne veut pas traiter avec les gens qui savent mais avec ceux qui peuvent le porter diplomatiquement et financièrement.

    En ce qui concerne le projet d'un Internet Français ou Européen, je pense qu'il y a urgence! Le projet de Monsieur Pouzin est celui d'une racine alternative. Avec une gouvernance Européenne (certainement pas Française!) et un financement pour son déploiement technique, là, c'est un projet qui prend tout son sens. C'est dans ce type de projet que nos instances doivent se tourner à présent. Un ICANN Français, c'est beau d'y croire mais le manque de connaissance du dossier .WINE et .VIN de nos instances démontre bien que nous serions tout à fait incapable de gérer un nouvel Internet.

  • EugenieChaumont
    EugenieChaumont     

    Enfin un article vraiment intéressant sur le sujet !

Votre réponse
Postez un commentaire