En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

SCO s'en prend aux utilisateurs Linux

Après avoir attaqué IBM, SCO cherche à intimider l'ensemble de la communauté Linux et invoque un non-respect de ses droits sur les brevets Unix.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • human_
    human_     

    par contre tu pourrais sans doute envoyer ces preuves a redhat ou ibm ... pour les aider sa pourrait peut etre leurs servir !!

  • Bluebeetle
    Bluebeetle     

    Je reste convaincu qu'avec un stylo électronique ou bille, on peut faire connaître son engagement et faire évoluer les choses au - dans les mentalités.

    C pourquoi, je n'ai pas hésité à apporter mon soutien à cette pétition.

    Chaque bonne volonté compte, il faut que l'opinion publique prenne conscience des enjeux de préserver un monde libre.

    Pour Microsoft et Steve Ballmer, Linux a longtemps été un cancer dans le monde du logiciel (g oublié la formulation précise.

    Pour d'autres, dont je suis, cela représente un ballon d'air pur.

    Alors autant défendre notre oxygène !

    Le combat pour un monde + libre continue !

  • richard_
    richard_     

    Sco a envoyé des milliers de lettre aux utilisateurs de Linux afin de les intimider et de les empecher de continuer une politique Linux. C'est un délit car
    ce n'est pas de la publicité comparative et faire du tort à ses concurents de cette manière sans preuves et surtout sans jugement est condamnable.
    Les sociétés qui vendent les distributions Linux sont en droit de demander des domages et intérêts pour calomnie parce que c'est trop facile d'accuser sans preuves pour ternir une image.
    Moi, j'ai la preuve que Sco a copié des sources Linux GPL pour le mettre dans son propre code.
    Certains binaires de SCO , ultérieurs aux publications des sources Linux de ces commandes, ont exactement la même structure que les dites commandes
    Linux. C'est difficile de le vérifier sans les sources SCO mais pas infaisable ...

  • Bluebeetle
    Bluebeetle     

    ... et signe une pétition.
    http://www.petitiononline.com/scosueme/petition.html

    (déjà 1919 signatures).

  • Pascal C.
    Pascal C.     

    Microsoft avait été pris, il y a 2 ans à peu près, la "main dans le sac", puisqu'au plus fort d'une campagne de dénigrement du logiciel libre, des petits malins se sont aperçus que une part importante du code de la pile TCP/IP de Windows 2000 (ou NT 4?) venait de FreeBSD.

    (La licence FreeBSD est plus cool que la GPL et ne requiert pas la publication du code source)

    D'ailleurs, à peu près à cette époque également, des internautes s'étaient aperçu que Microsoft avait plusieurs services critiques (dont Hotmail il me semble) qui tournaient sur des systèmes... FreeBSD!

    Faites ce que je dis, pas ce que je fais!

  • Pascal C.
    Pascal C.     

    L'histoire de RAMBUS ou d'UNISYS (avec GIF) aurait pu servir de leçon, mais non!

    Ce genre de pratique est assez scandaleuse, et montre les périls aussi des brevets logiciels. Du reste, il y a de l'hypocrisie dans l'attitude de SCO, car je serais étonné qu'il n'y ait pas une part significative de leur Un*x qui vienne directement du libre...

    Ce que risque SCO avec ce réveil tardif et douteux, c'est de démolir son image de marque, comme Unisys et Compuserve l'ont fait, et de finir dans une impasse comme Rambus, l'industrie se tournant vers d'autres produits...

    SCO et son Unix (Unixware?) ne me semblent de toute façon ne plus guère avoir d'avenir face à Linux, ceci expliquant probablement ce sursaut légal, dernier espoir de renflouer cette société pourtant assez mythique.

  • fuckbill
    fuckbill     

    Microsoft ainsi que cette soit disante "société" SCO font vraiment pitié. C'est d'une petitesse...

  • Khylou
    Khylou     

    Accuser les développeurs de Linux de malhonneteté est un peu fort quand on sait que le code source est complètement ouvert. De plus Sco affirme que du code antérieur au noyau 2.2 (ancien de plusieurs années donc) aurait été copié. Pourquoi attendre aussi longtemps alors. Et puis pourquoi ne pas dévoiler directement les parties de code incriminée : il serait tout à fait impossible de modifier les sources
    compte tenu du nombre de copies de Linux en circulation. Et chez Mr Microsoft qui cache si bien son code, je serais surpris de savoir quelles parties
    ont été inspirées par d'autres sources.

  • HereItIs
    HereItIs     

    Et dire que notre belle europe se prépare à breveter le logiciel...

    Ah ! Quelle est belle la vie dans un monde breveté.

    Après la Dolce Vita, voici la Duce® Vita©. Si tu ne payes pas rubi sur l'ongle, tu ne vivra pas...

  • ultrabill
    ultrabill     

    http://news.com.com/2100-1016_3-1007528.html?tag=fd_top

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire