En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

SAP et MySQL font base de données commune

L'alliance entre les deux éditeurs européens démontre la montée en puissance du code source libre sur le marché des bases de données relationnelles.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • HAMED-ABDELEOUAHAB
    HAMED-ABDELEOUAHAB     

    Bonjour,
    le SGBD est un produit trés particulier. Une entreprise ne peut se permettre de faire l'acquisition de produits sans support pour l'exploitation, voir même de la maintenance. MySql est un produit performant, qui dans le future pourrat tenir tête a la concurences (Oracle, SyBase, MS SQL etc). Pour cela, l'introduction de MySql dans l'industrie (Surtout PME) est primordiale. Mais sans garantit de support, MySql ne peut concurrencer Oracle et Co (Oracle ne fait que 25% de son chiffre d'affaire avec les ventes de licences. Le reste vient du service ou support).
    L'alliance de MySql et de SAP est, a mon avis une suite logique aprés avoir prouver les performances du SGBD MySql (SGBD le plus utilisé dans le monde) et de vouloir maintenant offrir de bons produits à des prix competitifs en visant une clientele tres exigente (Les grands comptes).

  • Bernard Dautrevaux
    Bernard Dautrevaux     

    En partie d'accord. On peut tout à fait vendre, au prix que l'on veut, un logiciel sous licensce GPL. La meilleure preuve est le nombre de distributions Linux vendues en magasin, même si elles sont disponible en téléchargement.

    D'abord pour télécharger quelques centaines de Mo il faut ADSL ou beaucoup de patience, ensuite on a un (minimum) de doc, surtout utile pour les néophytes.

    Par contre j'ai un doute quand à la phrase "au prix de 440$ par serveur". Quand j'ai acheté UNE FOIS un logiciel GPL, j'ai le DROIT de l'installer sur autant de machines que je veux, de le recompiler pour toutes les machine non supportées qui m'intéressent et de REDISTRIBUER (à condition de fournir le code source) au prix que je veux (gratuitement on de façon payante) mais sans pouvoir empècher mon client d'en faire de même.

    Un produit GPL avec une tarification par serveur me semble plus qu'exotique...

  • c_po_ma_faute
    c_po_ma_faute     

    on peut commercialiser un logiciel libre, mais qui va payer pour quelque chose qu'on peut obtenir gratuitement ?

    La version payante sera logiquement sous une autre licence

  • YannicK_
    YannicK_     

    Bonsoir,

    La general public licence n'interdit absolument pas de vendre un logiciel libre !

  • Ben Voyons
    Ben Voyons     

    J'ai plus qu'un petit doute sur "Comme le reste des produits MySQL, SAP DB sera disponible sous une licence GPL (logiciel libre) au prix de 440 dollars par serveur".
    C'est plutot que le logiciel est disponible sous deux licences differentes, mais je vais chercher l'info.

Votre réponse
Postez un commentaire