En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Riverains et militants « abattent » une antenne-relais dans Paris

Riverains et militants « abattent » une antenne-relais dans Paris
 

Le jeudi 20 septembre, des manifestants ont exprimé leur colère après l'installation par Orange d'une antenne-relais au 173 rue Marcadet.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • ClaireEHS
    ClaireEHS     

    Effectivement, ceux qui sont capables de traiter les personnes électro-hyper-sensibles (EHS) de malades mentaux aujourd'hui sont les mêmes qui iront assigner au tribunal l'Etat, les collectivités locales et les différents opérateurs télécom lorsque le scandale des ondes pulsées éclatera. Comparé au scandale de l'amiante, ce scandale sera un tsunami ! Alors, profitez de la wifi, de votre joli portable, dormez la tête dans votre four micro-ondes allumé, si c'est votre choix. Mais de grâce, arrêtez de dire des idioties du genre "j'étais à 200 m d'un groupe d'antennes, et je n'en suis pas mort". Cela ne prouve rien, si ce n'est votre aveuglement. Moi, la wifi et les téléphones portables me donnent la migraine. Je sais que les ondes pulsées sont néfastes à la santé, et ce ne sont ni les études bidon réalisées par des laboratoires à la solde des opérateurs ni les réactions de fanatiques comme "Mr Pfff" qui me feront changer d'avis.
    Quoique vous puissiez penser, le corps réagit à la qualité de son environnement et s'y adapte. Quand la pression est trop forte survient le signal d'alarme. Dites-vous que les EHS vous auront prévenu, et souvenez-vous en quand pour vous il sera trop tard, vous qui avez usé et abusé de technologies certes merveilleuses et fort utiles, mais qui malheureusement détruisaient au fil du temps et en silence votre santé.

  • coconuts23
    coconuts23     

    Démontage d'une antenne en carton , et distribution de jus d'orange.

    Ouah

  • anonymequantique
    anonymequantique     

    Je recommande d'utiliser un vrai ordinateur sans passer par une clef wifi plutôt qu'un téléphone portable pour aller sur internet,de ne plus télécharger ce qu'on peux télécharger avec un ordinateur avec le téléphone portable et de ne plus télécharger abusivement les applications.

    C'est ce qui s'appelle être éco responsable.

    En plus la connexion internet est plus efficace avec un ordinateur et une box.

  • Vyse69
    Vyse69     

    Et au fait, nous utilisons, ma femme et moi, un portable régulièrement depuis 1999, et rien n'a changé point de vue santé... en plus, j'ai maintenant la wi-fi chez moi, donc, je me demande si ces gens sont juste mal informés, ou qu'ils n'ont pas fait d'études sérieuses sur la question, ou alors s'ils veulent juste faire parler d'eux !!!

  • Vyse69
    Vyse69     

    Depuis plus de 10 ans, une antenne relais, mise à jour régulièrement, est dressée à une dizaine de mètres devant mon domicile, et je suis en pleine forme, jamais malade, après examens divers et sanguins, rien à signaler, au contraire, tout va très très bien, je suis parfaitement équilibré... rien ne me fait défaut. Mes quatre enfants, dont l'un a 9 ans, sont moins malades que la plupart des élèves de leur école, il sont même rarement malades et son en pleine forme, et mes voisins vont tous bien aussi. Ma s?ur, qui habite loin de toutes ces ondes, est toujours malade, alors, que penser de tout cela ?

  • colibri46
    colibri46     

    Bien retourne y habiter juste en face de ton antenne et restes-y 2, 5 ou 10 ans et reviens nous en parler après, on verra ton état de santé.

  • yellowjones62030
    yellowjones62030     

    Quand on a fait un peu de télécom on sait que ça n'est pas sous l'antenne que le rayonnement est le plus fort.
    J'ai habité presque un an a moins de 200 mètres d'un groupe d'antennes, et j'étais au premier étage donc droit dans la ligne de mire.
    Et je n'en suis pas mort, et à ceux qui diront "on n'en sait rien faut attendre un peu", déjà on ne saura jamais rien si on ne prend pas le risque et moi j'ai pas envie de revenir à l'âge de pierre :)

Votre réponse
Postez un commentaire