En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Richard Stallman se dit « content que Steve Jobs soit parti »

Mis à jour le
Richard Stallman se dit « content que Steve Jobs soit parti »
 

Le fondateur de la Free Software Foundation espère que l'influence d'Apple sur l'informatique, selon lui néfaste, diminuera après la mort de son créateur.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

45 opinions
  • Belzébuthàquionapiquélepseudo
    Belzébuthàquionapiquélepseudo     

    c'est un peu comme la Gauche, tellement de partis et de candidats qu'ils se divisent au lieu de se regrouper, ça leur a déjà coûté la victoire (comme à Linux).....

  • yoann78
    yoann78     

    Informaticien tu dis ? J'y crois pas une seconde. Si linux disparait , tout le monde s'en foutra ? A ton avis, l'écrasante majorité des serveurs de l'Internet tournent sous quel OS ?

  • yoann7
    yoann7     

    J'hallucine, l'internaute lambda anonyme qui croit donner des leçons de distinction libre / gratuit à Richard Stallman.. [Mort de rire]

  • libre...
    libre...     

    Ne vous en déplaise, c'est une fourche d' OpenBSD :/

    Ce qui déplaît à Stallman, c'est de l'avoir rendu aussi 'innaccessible' (inconfigurable) tant à l'utilisateur lambda qu'au développeur :/

  • tousse
    tousse     

    Bonjour.
    Cet homme à eu le mérite de faire croire que nous avions besoin des ses bidules alors que nous pouvons vivre sans eux et facilement.N'oublions pas que devant son sourire se cache les esclaves Chinois et le terrain pourri pour des années.
    Le progrés OUI!! Mais soyons judicieux dans nos besoins.

  • breizhat-2
    breizhat-2     

    On dira ce qu'on voudra, et les commentaires sont effectivement dithyrambiques.

    Mais on respecte les morts.

  • çuhoiph
    çuhoiph     

    "S'il avait choisi l'ouverture, il réduisait IBM et Microsoft, et Intel à marcher derrière. Il vaudrait aujourd'hui beaucoup plus que ce qu'il vaut. "

    L'OS d'Apple n'est pas super, ni même plus simple qu'un Windows 7 (j'utilise les 2), mois je trouve W7 bien mieux rien que pour le fait qu'il est réactif (la souris dans un mac....)... et pas chère par apport a apple (2000 euros pour un ordi qui en vaut même pas 900).

    En téléphonie, android et bien mieux, ouvert, plus d'applis, car plus d'utilisateur, plus ouvert et très personalisable

  • taharqa
    taharqa     

    En fait, l'exemple le plus approchant que je puisse donné pour appuyer le fait qu'un produit ouvert peut être à la pointe et toujours innover, c'est le projet eclipse. Oui ce projet ouvert disposant d'une licence opensource m'impressionne au plus haut point. Ils définissent les outils que nous utilisons et allons utiliser pour coder. C'est la base de nombreux outils et applications. Ils ont des projets que parfois peu de personnes peuvent comprendre la portée (emft, modisco, etc) mais pourtant demain tout le monde utilisera ces paradigmes.

    Donc je suis convaincu qu'un modèle ouvert ne détruit pas l'innovation au contraire, ça la rend juste ouverte à tous ...

  • Chini73
    Chini73     

    Faudrait que certains se documentent avant d'écraser leurs gros doigts sur les touches.

    Libre, différent de gratuit.

    Steve Jobs était un grand commercial ce qui a permis à APPLE, une entreprise au bord du gouffre lié à de mauvais choix stratégiques, de sortir de son trou.

    En 2011 on arrive à vendre un produit 600? sans port USB et vous appelez ca une révolution ?

  • Arachnos
    Arachnos     

    Bien que Mac'addict, "j'ai détesté haïr Steve Jobs", car, même si il a permis de changer la façon de penser l'informatique en créant un système simple d'utilisation, il n'en demeure pas moins que son système fermé iOS (iPhone, iPad) est très contraignant pour les développeurs et pour l'utilisateur.

    En bref, j'aime Mac, mais je déteste l'iPhone et l'iPad.

    Voilà pourquoi j'ai choisi HP/Palm webOS (et je précise que HP autorise librement le "hackage" de son téléphone, qui s'effectue à l'aide de patch pour rajouter des fonctionnalités cachées dans le système).

    Cependant Richard Stallman est un peu trop radical à mon goût.

Lire la suite des opinions (45)

Votre réponse
Postez un commentaire