En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Retour à la sérénité pour le monde agité des start-up

En 2002, le greffe du tribunal de commerce de Paris a enregistré en même temps une baisse de 47,47 % des créations de start-up et une baisse de 48,5 % des faillites.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Louis Terrot
    Louis Terrot     

    Oui, créer une start up en France je ne sais pas si c'est une bonne solution, les business angels et les banques ont tellement peur de preter quelque chose qu'il faudra faire avec tes biens propres :(

    Il est en France déjà difficile de pouvoir ouvrir un compte en banque pour sa société quand on vient de la créer, alors espérer un quelqueconque financement, il faut aller voir ailleurs.

    De plus, avec les charges sociales et les impots sur les sociétés, les lourdeurs de l'administration, il n'y a pas intérêt à créer ici.

  • chris_
    chris_     

    ...et pars en angleterre, en suisse, en espagne, en belgique, voire plus au nord encore. Ce sont des pays bien plus accueillants pour les entrepreneurs.

  • Malounda
    Malounda     

    Je voudrai créez une startup mais comment faire

  • Steph_
    Steph_     

    Derrière tout ça on semble oublier qu'il y a beaucoup de chomeurs qui ont été virés du jour au lendemain...

    Il serait bon que le gouvernement fasse quelque chose pour tous les ingénieurs, webmasters, chef de projets, développeurs qui cherchent du boulot.

    Rien n'est fait, il n'y a pratiquement plus d'offres et les sociétés en profitent pour prendre des stagiaires non rémunérés à tout va durant des mois...

Votre réponse
Postez un commentaire