En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Restons branchés

Restons branchés
 

S'il suffit à un particulier d'avoir un e-mail pour ne pas paraître ringard, le cadre branché se doit de disposer d'une panoplie complète d'objets communicants.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • M/N
    M/N     

    Jac n'a pas entièrement tort car le nombre d'utilisateurs efficaces est très infèrieure au nombre d'acheteurs de ces objets ce qui conduit à des situtions effectivement cocasses... En ce qui me concerne, je limite à 3 le nombre d'objets communiquants (Téléphone, PDA, portable) et je suis très lucide sur leurs limitations réciproques (envoyer un e-mail via son téléphone est une perte de temps et d'argent certaine !). J'utilise intensivement mon PDA (Sony Clié) qui est la clé de voute de mon organisation perso, avec 128Mo de données dans ma poche quoi qu'il arrive, sauvegardé une fois par jour sur mon portable, ce dernier utilisé pour Internet (pas le téléphone ni le PDA !). Les numéros utilisés fréquemment sont "beamés" sur mon téléphone que j'utilise pour téléphoner... C'est efficace !

  • Jac_
    Jac_     

    Pendant ques les autres essaient de retrouver où ils ont pu mettre cette foutue adresse, ce tableau si important, le message du client client qui dit que, etc...
    Alors il faut que quelqu'un prenne un papier et un stylo pour être efficace.
    Une caricature, certes, mais salement ressemblante à ce que je vois depuis des années déjà.
    Des outils pour être "plus efficaces", rendent les choses aussi impossibles voire pire qu'avant. Quand on entendait "j'ai pas mon agenda", on entend maintenant "j'ai plus de batterie" ou "je l'ai pas synchronisé alors j'te confirmerai".
    Les technophiles me font bien gagner ma vie, car je n'ai aucun effort à fournir pour me donner une image "d'efficacité tranquille". Merci les gars !
    Merci les filles !
    Et ce temps d'agitation gagné me permet d'aller fouiner à la recherche de vrais inovations.

Votre réponse
Postez un commentaire