En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Réseaux mobiles : l'Arcep veut créer une vraie carte de couverture

Mis à jour le
Sébastien Soriano, le 28 janvier, aux traditionnels voeux de l'Arcep.
 
Sébastien Soriano, le 28 janvier, aux traditionnels voeux de l'Arcep. - Sébastien Soriano, le 28 janvier, aux traditionnels voeux de l'Arcep.

Les cartes géographiques actuelles ne reflètent pas assez l'expérience des utilisateurs. Il faudrait donc les enrichir avec des données plus fiables. Mais c'est plus facile à dire qu'à faire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Meda31
    Meda31     

    Il faut investir bordel, Google à la ferme intention de connecte la planète entière. Et justement la ville de Toulouse est fortement intéressé par ce projet génial. Imaginez un monde couvert totalement du fin fond de l'Afrique à l'autre bout de la planète ? Ben c'est possible google teste actuellement des ballons permettant de connecter le monde. Toulouse s'est lançée dans la breche. Peut-être sera t-elle la 1 ère ville de France à avoir TOUT COMPRIS ?
    Free devrait aussi profitez de cette aubaine et étant en accord avec Google pour android tv free devrait s'interesser de plus près au projet Google de connecter le monde. Ca profiterait à Free aussi

  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    Montrer où çà passe et ou çà passe pas :
    Bravo

    Mais on s'en aperçoit en essayant !!!

    Et si la carte n'est pas exacte et indique le contraire ; on fait quoi ??

  • jav16
    jav16     

    Même pour le réseau téléphonique de base, il y a des zones blanches, à la campagne évidemment, mais même dans les bourgs et les villes.

    On se partage le marché et on dilue les responsabilités, c'est la marche du siècle. Hélas.

Votre réponse
Postez un commentaire