En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Ready to Play dématérialise les CD

Une société californienne convertit les CD, galettes de plastique, en fichiers MP3. Une aubaine pour les fabricants de baladeurs numériques.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • Fabien_
    Fabien_     

    Oui mon petit "rigolo" il existe des "golmons" ('tain t'es un djeun's toi!) qui sont prets à payer pour ce genre de service. Ceux-ci s'appelent "Monsieur ToutLeMonde", car bien qu'ils possèdent un PC, il ne sont pas comme toi et moi, Ô Grand Maitre, capable de numériser, convertir et tagger correctement ne serait-ce qu'un seul CD. A moins de n'avoir aucun(e) M. ou Mme ToutLeMonde dans son entourage, et de ne cotoyer que des informaticiens/ingénieurs du son, il est stupide de penser que l'utilisateur lambda soit capable de tout faire avec son PC. Et quand je lis : "WMP le fait gratuitement", il y a de quoi mourir de rire. C'est comparable aux propos d'autres "rigolos" qui pour defendre le P2P affirment que l'on peut enregistrer de la musique sur les radios FM (voir celle du WEB !!) gratuitement tout en obtenant un son de "qualité". A moins d'avoir un sacré paquet de merde dans les oreilles, la qualité de la bande FM est de loin inférieur à celle d'une "vulgaire" K7 audio. C'est grâce à de tels arguments que les marchands de musique en ligne vendent (quel scandale !!) à M. ToutLeMonde du 128kbps à 1? le titre. Donc pour un audiophile ou un simple amateur (au sens noble du terme) possédant une certaine quantité de CD, désireux d'obtenir une "cédéthèque" numérique de qualité mais n'ayant ni le temps ni les compétences requises et qui sont prets à y mettre le prix, ce service est le bienvenu. Reste un bémol, le bitrate de 192kbps, 320kbps étant le minimum pour garder une qualité sonore digne de ce nom, mais j'éspère pour eux qu'ils encodent à la demande.

  • rigolo_
    rigolo_     

    oui finalement j'ai bien compris, 400$ pour convertir des fichiers WAV en MP3, c'est bien ça !

    bon bein moi j'ouvre bientot ma société qui va proposer de vous convertir vos images BMP en JPG pour 200$ les 10 Mo, après tout pourquoi pas...

    ou non encore mieux, je convertis vos film DVD c'est à dire les fichiers MPEG2 en fichiers DIVX et je vous le mets sur CD, ah ah ah, et tout ça pour 50? par DVD converti, après tout si ça intéresse des golmons je suis prèt à m'engoufrer dans ce business !

  • rigolo_
    rigolo_     

    j'ai rien compris à ce que faisait cette société, on doit payer pour convertir no fichiers WAV de CD Audio en MP3 ? si c'est bien ça laissez moi rigoler...

  • Nono_
    Nono_     

    A quand un logiciel payant pour mettre en interface entre le bouton d'alimentation du PC et windows?Peut etre que l'arrivee du Beaujolais a quelque chose à voir avec cet article?

  • Thalès_
    Thalès_     

    400 CDs ce sont aussi environ 400h de musiques, soit 16j+16h de musique.
    Si ça me prend plus de 2 semaines pour écouter ma CDthèque, j'ai largement le temps de convertir mes CDs au fur et à mesure.

    L'argument rhétorique qui consiste à prendre un grand nombre de CD pour impressioner l'auditoire est donc assez bidon. Il n'est plus utilisé depuis plusieurs siècles que pour impressionner les barbares.
    En effet, le raisonnement est identique quelque soit le nombre de CDs car le rapport Temps d'écoute / Temps de conversion est une constante: vous avez le temps.

    Tout est ici proportionel !

  • the real moi
    the real moi     

    est ce qu'ils ne gardent pas en stock les fichiers numérisés ?
    est ce qu'ils ne sont pas déja associés aux majors ?
    si oui, est ce qu'ils ne nous font pas payer le cout de la numérisation à la place des majors qui se "contenterait" de récupérer les fichiers compressé payés par le client pour les mettre en ligne ?
    Est ce que le cd nous appartient toujours, car il est bien dit "dématérialiser" donc plus de matiére, donc plus de cd ?
    Et finalement en partant ce principe : si j'ai le cd, ne puis je pas télécharger directement les morceaux encodés sur les réseaux dit "illégaux" puisque le resultat sera le même ?

  • fedo_
    fedo_     

    Je croyais qu'aux etats-unis, la copie à usage privé n'était pas autorisé!?

    par ailleurs, ajoutent-ils des DRM aux fichiers compressés?

    et puis, comment peuvent-ils s'assurer que le disque en question appartient bien à celui qui demande une numérisation compressé du CD?

    enfin, en cas de disque "protégé", la société a-t-elle les moyens et l'autorisation de copier le contenu?

  • toto_
    toto_     

    Le flac est un format compressé sans perte de données qui devrait permettre de gagner un peut de place.

  • soag
    soag     

    Je projette de numériser ma collection de CD mais au format Wav (pour garder une source originale transformable à souhait et pour garder le maximum de la dynamique du son), mais je cherche l'outil qui ne va pas me copier uniquement le disque en piste. Bien sur que l'adressage par piste restera accessible mais je garderais le respect des morceaux enchainés type Live.

    D'avance merci pour votre réponse.

  • bruno__
    bruno__     

    En effet, il ne faut pas confondre un Outils et un Service. De plus j ajouterai la chose suivante:
    Convertir 400 CD va me prendre facile 5 minutes par CD.
    5 Minutes par CD = 400 * 5 = 2000 minutes soit 33.33 heures. Apres la question qu il faut se poser est : 33 h de travail pour moi valent elles ces 400 dollars ?

    c est tout, apres chacun fait son choix. Bien sur c est moins cher quand on le fait soi meme. mais si on ajoute le cout du temps , alors c est pas certain ...

    Bruno

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire