En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Rapidshare dément fermer les comptes des pirates (MAJ)

Rapidshare dément fermer les comptes des pirates (MAJ)
 

Selon TorrentFreak, le service de partage de fichiers s’attaquerait aux contenus illégaux stockés sur ses serveurs en fermant les comptes des abonnés fautifs. Rapidshare a démenti auprès de 01net. toute pratique de ce genre.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • Manganet
    Manganet     

    je trouve un commentaire que je trouve interessant!

    mais le probleme c'est qu'ils n'assument pas leurs propres choix! si on leurs avait proposé d'une part de te faire payer une liscence et en plus de te faire payer a chaque telechargement ils n'auraient peut etre meme pas ete satisfait!

    pour ma part j'ai pris le platinium de MegaUpload! (compte a vie rentabilisé en 3 ans) je regrette juste que RapiShare ne fasse pas de meme!

    PS : pas la peine de vous poser la question! Oui je telecharge et stock ce que personne ne veux plus éditer en K7/DVD/BR/Disquette!

  • lawicca
    lawicca     

    Rapidshare, Megaupload et consorts son concurrent savent très bien qu'une politique restrictive revient a se tirer une balle dans le pied. Les téléchargeurs payent un abonnement premium pour la rapidité et la tranquillité. La licence globale aurait permis aux ayant-droit de glâner cette manne si leur politique répressive ne les aveuglaient pas. C'est un choix qu'ils ont fait, a eux de l'assumer.

  • Hé oai
    Hé oai     

    A force de faire nous même le buzz sur le piratage et autre téléchargement "illégaux" nous allons finir par scié la branche sur laquelle nous somme assis
    (elle est déjà bien bancale en ce moment).

    Essayons de ne pas tout prendre au sérieux car la polémique fait forcément des pour et des contres, puis un débat et un texte de lois adopté par une majorité qui ne va même pas sur le net.

    Enfin bref en ces temps incertains et maussade heureux les simples d'esprit .

  • RèsA
    RèsA     

    A moins d'interdire de poster les fichiers cryptés, ils ne peuvent pas savoir ski transite.

  • notme
    notme     

    Moi je ne suis pas de ton avis.

    Et ton exemple est complètement bidon, deux pelles c'est du concret, le principe d'un fichier est d'être dématérialisé.
    Pour les vérifier, ils font donc les analyser et les "majors" du stockage ont de tels mouvements sur leurs serveurs qu'il est impossible de tout vérifier...

    Pour le moment, le contrôle se fait uniquement sur le nom des fichiers ou demande des ayants droits.

    En plus, on l'a vu dans les autres commentaires, ce n'est pas leur intérêt de vérifier plus que ca.

  • Cogema
    Cogema     

    Ton histoire de créer de l'emploi pour contrôler, c'est bien dans le monde des bisounours.

    Une société comme rapidshare ou megaupload vivent du téléchargement illégal. Si du jour au lendemain, ils embauchent, augmentant la charge salariale pour tuer leur revenu, ils mettront la clé sous la porte

  • Réaction ...
    Réaction ...     

    Suite aux différentes décisions de justice suite aux procès entre hébergeurs et ayant-droits, on a souvent vu les hébergeurs dire : on ne peut pas contrôler tout le contenu hébergé par nos serveurs, ...
    Comment ? On ne peut pas savoir ce qui transite par ses propres serveurs ? Si c'est stocké sur un serveur, on connaît les nouveaux fichiers chargés et on peut les analyser.
    On argue qu'on ne peut pas, ça prend du temps, ... Patati, patata, ...
    Pour que ça prenne moins de temps, y'a qu'à embaucher du monde, voilà, au moins ça créera de l'emploi.
    Tout ça pour que les hébergeurs n'aient pas la responsabilité des fichiers qu'ils hébergent !! Ils n'ont qu'à en demander la provenance aux déposeurs des fichiers ...

    Voilà bien un truc né avec Internet !! Si un entrepreneur dans son camion a deux pelles volées, il doit bien le savoir ou alors les gars font ça dans son dos ... or dans le chargement de fichiers, tout passe par l'hébergeur, il DOIT donc savoir ce qu'il héberge.

    Aberrant tout ça, y'a-t-il au moins une personne de mon avis ?

  • Anby
    Anby     

    Comme le disait BobbyduNet, il y a des différences:
    Rapidshare.de est allemand mais Rapidshare.com est suisse.
    Et s'ils sont basé en Suisse, ce n'est pas pour rien.

  • HIPe
    HIPe     

    C'est quand même incroyable ça, Rapidshare fait un démenti pour dire qu'il ne ferme pas les comptes des pirates!! On croit rêver!!!! Bientôt la police va faire un démenti pour dire qu'ils n'arrêtent pas les voleurs?!

    Franchement n'importe quoi, il y a une directive européenne sur la responsabilité des hébergeurs, Rapidshare étant allemand il n'y aurait rien de plus normal que Rapidshare décide de faire le ménage dans les comptes illégaux, c'est plutôt le contraire qui serait choquant...

    A la limite qu'elle laisse les comptes illégaux ouverts pourquoi pas, mais qu'elle fasse un démenti pour dire qu'elle ne ferme pas les comptes des pirates là franchement c'est du jamais vu... En gros ça envoi un message aux pirates "venez chez nous on fermera pas votre compte" et aux autorités "on en a rien à foutre de la loi"...

  • dnx125
    dnx125     

    J'aimerais bien voir RapidShare retirer tout son contenu ilégale, juste pour rire :)
    Car comme il a déjà été dit ils on "juste" 98% de ce type de contenu!
    Donc, vous les voyez retirer presque tout leur contenu, et de ce faite donner des nouveaux clients a mégaupload par exemple?
    MDR

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire