En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Radars invisibles contre objets furtifs

Exploitant les signaux des antennes de diffusion radio/TV ou des stations relais des téléphones portables, les radars passifs sont indétectables. La technologie voit aujourdhui ses premières applications civiles et surtout militaires.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Pascal23
    Pascal23     

    Et pourquoi ne pas s'en servir pour avoir l'ADSL dans les campagnes, pas de lignes tél. spéciales à installer ?

  • ritou_
    ritou_     

    Si l’intérêt des radars multipoints pour les applications civiles est faible, c’est tout à fait le contraire du point de vu des militaires. En effet, de tels dispositifs peuvent être considérés à la fois comme furtifs, invisibles et quasiment indestructibles.
    Pourtant les militaires rechignent à utiliser les antennes civiles. Primo parce que c’est toujours problématique de les insérer dans le dispositif d’émission (il faut calibrer la puissance et le signal de l’antenne), secundo parce que les médias sont généralement les premiers visés en cas de conflit. Enfin, trouver un relais télé est un jeu d’enfant (c’est vraiment très gros et visible de loin), par contre dénicher une antenne de quelques mètres de haut caché dans une forêt est plus difficile à dénicher.

  • major_
    major_     

    ca existe deja depuis longtemps la technologie pour supprimer toute activit‚ electronique, les EMP de matrix ne sont fiction que dans le sens qu'actuellement on ne declenche officiellement une emission EMP qu'avec les explosions nucl‚aires( du moins officiellement car il y aurait des recherches au sujet de missiles et grenades juste electromagnetiques mais ce n'est pas encore au point)

    les essais nucl‚aires dans l'espace ont ‚t‚s interdits par convention pour eviter ce genre de probleme car on connait la distance pour creer un choc EMP sur une grande zone.

    c'est une technologie maitris‚e que par les plus avanc‚s (c'‚tait en URSS, usa ...)

    et au cinema, Snake a une commande pour ramener a l' age de pierre depuis longtemps lol

  • kougar
    kougar     

    bah, c le même problème à chaque fois qu'il y a une nouvelle avancée technologique; en elle même, elle n'est ni bonne ni mauvaise..C'est ce qu'on en fait qui permet de dire si c'est bien ou pas. Et puis tout dépend du point du vue par rapport auquel on se place: le point du vue de défense d'un état, le point du vue du consommateur, etc...
    De toute façon, en cas de conflit généralisé, c simple: une bombinette thermo-nucléaire à faible charge et hop ! rien qu'avec les ondes électromagnétique qu'elle dégage, vous pouvez dire adieu aux puces en silicium et à tout type d'électronique qu'il ya dans les pc, frigos, gsm, voitures ... alors les radars passifs ..."pouf pouf" comme dirait Desproges ;o)

  • Marc87879894789789
    Marc87879894789789     

    Si ce genre de trucs se généralise, on peut dire adieu à la radio FM, à la TNT, au portable et à tout ce qui reçoit des ondes : en cas d'attaque, les émetteurs pouvant servir seront éteints par l'attaqué ou détruits fissa par l'agresseur...

    cela pourrait donner les dialogues suivants :

    "Allo, faut que je laisse , j'ai un missile anti-radar verrouillé sur mon Nokia..."

    "Allo, j'étais dans le bus quand j'ai entendu un grand boum..."

    "Attends une seconde, je balance des schaffs* et je te reprend..."

    * bandelettes d'aluminium anti-radar

    On a pas fini de rigoler dans ce si beau monde technologique...

  • dreambackup
    dreambackup     

    Pour ma part, j'ai des doutes puisqu'en cas de conflit, une des priorités est de faire taire les medias locaux...

    L'article permet surtout de comprendre pourquoi les différents gouvernements (US en tête) poussent (et surtout financent) le développement des TV et radios numériques! C'est une manière élégante d'augmenter le budget de l'armée tout en faisant croire au peuple qu'on s'occupe de son "bien culturel"!

    Ceci dit, techniquement, c'est un beau défi.

Votre réponse
Postez un commentaire