En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Quinze antivirus mis en échec par des étudiants en informatique

Mis à jour le
Quinze antivirus mis en échec par des étudiants en informatique
 

Lors d’un concours organisé ce week-end, quinze antivirus ont été soumis à sept attaques élaborées par des étudiants et des experts en sécurité. Aucun logiciel n’a été capable d’en bloquer plus de deux.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

86 opinions
  • Kamagra gel
    Kamagra gel     

    Merci pour cet article vraiment tres interessant mais c'est un fait triste

  • Johnrg
    Johnrg     

    es risques mineurs du a ete evalue au confiance et la liberte

  • agreed
    agreed     

    i agree

  • forep
    forep     

    Over 100 million Indian men suffer from ED.

  • jej243
    jej243     

    De nombreux effets en cascade, données personnelles diffusées ou perte de données. Il faut parfois savoir mettre le prix pour avoir une protection efficace ...

  • best4red
    best4red     

    On ne parle pas beaucoup de la détection des faux-positifs par les antivirus, et surtout de ses effets ravageurs sur l' O.S. quand ce sont des fichiers systèmes qui sont nettoyés dans la foulée et parfois automatiquement ni vus ni connus.

  • Piere S
    Piere S     

    Oui, je minces qu'ils sont axés sur des informations de sécurité mais je ne suis pas sûr ..

  • buzzvideo
    buzzvideo     

    Sur la méthodologie elle-même, et à nouveau sans connaître les tests et pouvoir les reproduire, y inclus sur d'autres ordinateurs avec d'autres OS/droits utilisateurs, ce qui la vicie totalement, elle repose sur un tas d'assomptions: que l'utilisateur n' a pas sécurisé l'accès aux dispositifs externes et/ou interdit leur auto-exécution, que si il charge lui-même la clé usb, il est idiot au point de ne pas la scanner et l'explorer avant toute autre chose (Je sais, "A typical home user (your mother), page 4: la mienne ne risque rien, elle a 80 ans et ne saurait même pas comment allumer un ordinateur, mais l'hypothèse que les votres, qui n'en ont peut-être qu'entre 50 et 60, sont toutes des c... informatiques me paraît lourde), et que si quelqu'un le fait à sa place, il a accès à son domicile et son ordinateur.
    Autre hypothèse, si l'on admet que la clé usb n'est qu'un moyen pratique de ce concours, qu'elle est capable de reproduire une attaque provenant d'internet: rien n'est moins sûr.

  • hazarhook
    hazarhook     

    Ce test me parait pour le moins surprenant. Peu de personnes donnent accès à leur machine à un inconnu. Pour tester un antivirus, il faut recevoir le virus. Donc il faut passer tous les systèmes de sécurité présents (Firewall, Mac adress,autres). Ce test est a été réalisé pour "faire de l'audimat" et vendre quelque chose, une revue ou autre produit. Marketting simple mais NON CREDIBLE.

  • savva4444
    savva4444     

    On ne parle pas beaucoup de la détection des faux-positifs par les antivirus, et surtout de ses effets ravageurs sur l' O.S. quand ce sont des fichiers systèmes qui sont nettoyés dans la foulée et parfois automatiquement ni vus ni connus.

Lire la suite des opinions (86)

Votre réponse
Postez un commentaire