En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Quelles conséquences pour les stations de radio ?

Après la télévision, la radio fait sa révolution numérique. Une transformation qui se heurte aux réticences de nombreuses radios associatives et des auditeurs, qui devront s'équiper de nouveaux récepteurs coûteux.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • nico_63
    nico_63     

    Je suis totalement d'accord avec l'analyse de Docteur Who !!
    La RNT n'est rien de plus qu'une pompe a fric sponsorisée par un lobbying de première classe... Quand on voit le nombre de récepteurs FM qui équipent les foyers, c'est un marché juteux. Entre les autoradios, les baladeurs FM, les téléphones portables recevant la bande FM, toutes les chaines HIFI et autres homes cinéma ect... (car la liste est longue)je comprends que certains fabricants se frottent les mains, surtout quand cette par de marché inexploitée a un avenir assurée (étant donné que la RNT est parrainée par le gouvernement et en plus haut lieu, par l'Europe...
    encore une fois merci au progrès qui permet de vider notre porte monnaie... et ce sans parler de l'aberration environnementale avec tous les anciens récepteurs qui seront inutilisable une fois le RNT en service...
    Le juste compromis serait qu'ils laissent en place la bande FM actuelle et qu'ils développent en parallèle la RTN mais ça réduirait tellement leur par de marché... ou bien qu'ils développent un convertisseur numérique-analogique mais là encore ça ne serait pas assez rentable...
    enfin bon... encore une fois le consommateur n'y peut pas grand chose et doit encore payer...

  • olibai 2
    olibai 2     

    tout a fait d'accord
    cette histoire de radio numerique est une vaste fumisterie destinée a controler les ondes et vider nos portefeuilles sans aucun progrès réel .
    encore une foutaise concoctée par des lobbys et des technocrates sur-payés de l'europe...

  • hiram46
    hiram46     

    Dépenser minimum 80? pour un poste de radio au domcile, qui ne diffusera que des informations tronquées ou dictées par le pouvoir en place, et sachant qu'il faudra également équiper les voitures d'autoradio idoines, à condition de trouver un modèle qui fonctionne sur les modèles de fabrication étrangère.
    Je propose de se passer purement et simplement de ce média qui n'est plus qu'une souce de propagande gouvernementale et d'écouter d'autre radios via internet.

  • altazon
    altazon     

    Naturellement c'est juste une hitoire de pognon.Que l'on ne vienne pas nous dire que le systhème choisi soit pour favoriser les construsteurs Français nous ne fabriquons plus rien. En France, d'après les technocrates, il n'y a que des fonctionnaires et des bureaucrates

  • pigri34
    pigri34     

    Et voilà que l'on nous refait le coup du SECAM (par rapport au PAL) avec la RNT ! Seuls avec notre norme au milieu des autres.
    Je comprends la question "Et dans le reste de l'Europe ?" car justement il serait peut-être bon d'uniformiser un système afin que ce ne soit pas toujours les utilisateurs qui devront en faire les frais, car qui dit un système inutilisé en Europe (et peut être ailleurs sauf la Corée du Nord) nous limitera le choix d'appareils, en augmentant le prix et de plus en attendant quelques années pour avoir des appareils décodant plusieurs systèmes. A souligner que les pays ayant déjà fait leur choix ont choisi le DAB.
    Bravo encore une fois les bureaucrates...
    A lire (en autres articles) :
    http://www.radio-numerique.fr/ECRAN-fr-Liberation-RNT-la-France-fait-norme-a-part_a174.html

  • Caporal Reis
    Caporal Reis     

    Qu'est ce que l'Europe vient faire ici, à ordonner la cessation de l'analogique ?
    En quoi est-ce que l'idée Européenne est agressée par l'existence de cette technique ?
    C'est comme le travail des femmes la nuit, supprimé depuis un siècle, et rétabli pour faire comme le dit la Commission.
    Je croyais que le principe de subsidiarité permettait à chaque pays de l'union de conserver ses particularités du moment qu'elles n'interfèrent pas avec les intérêts des autres.
    Que la France décide la suppression de l'analogique, ça se discute. Qu'elle le fasse pour se conformer à une résolution européenne résultant de l'action de lobbies divers et variés rôdant dans les couloirs de Bruxelles, ce n'est pas normal.
    Et qu'on ne dise pas que cela facilitera les échanges entre pays de l'Union, puisque justement la norme choisie sera unique à la France...
    Il y aura peut-être un renouveau de l'activité des radio-amateurs, qui essairont de faire du DX avec la Corée du Sud.

  • Doctor Who
    Doctor Who     

    La France, toujours la dernière, vraiment ? Tsss !! Hadopi, pour ne citer que cet exemple, est le projet le plus abouti au niveau européen en ce qui concerne la protection des droits d'auteur. Et vois tu, je ne sais pas si on doit en être fier ou pleurer. Il faut arrêter de faire cette course au premier européen dans chaque domaine !!
    De plus, les gens savent très bien ce qu'est la TNT. Il y a eu assez de campagne d'information comme ça. Et pour qu'une TV soit compatible avec la TNT, il suffit de prendre un décodeur qui coûte dans la vingtaine d'euros. Pour la radio numérique, c'est très différent ! Pourquoi ? Parce qu'il n'est pas possible de rendre numérique le parc de radio existant donc c'est des millions de radios produites depuis des dizaines et des dizaines d'années qui sont bonnes à jeter (et après on parle de développement durable, tu parles !!). Alors tu excuseras si les gens n'accueillent pas cette nouvelle avec énormément d'enthousiasme !! Surtout quand tu regardes le prix d'un récepteur numérique (80? selon l'article). Pour le même prix, tu pourrais avoir 4 radios analogiques minimum !! Et tu traites l'analogique de parasite, alors que cette technologie a fonctionné pendant des dizaines d'années et qu'elle reste plus accessible que le numérique. J'entends par accessible le fait que quasiment où tu te trouves en France, tu peux recevoir la TV ou la radio, d'accord parfois avec des grésillements ou une image perturbée mais une image quand même. Le numérique, dès que tu es un poil trop éloigné, soit tu le captes pas, soit l'image freeze !! Faut pas penser uniquement comme un citadin, la population rurale a droit aussi à la TV et à la radio !!
    Aussi, qu'est ce qu'apportes véritablement en plus la radio numérique ? Des images fixes et des textes, whaou !! On s'en est passé pendant 60 ans, on peut peut-être survivre quelques années encore sans, vous croyez pas ? Surtout avec une technologie qui ne sera compatible qu'avec la Corée du Sud. C'en est fini, pour les frontaliers, l'écoute des radios des pays limitrophes !
    Je n'ai jamais été contre le progrès. Mais le progrès doit apporter quelque chose de nouveau, sinon il n'a aucun intérêt !
    Le fait de libérer des fréquences est aussi louable en soi, mais je ne vois pas où il y a urgence à le faire. Mais je me trompe peut-être !!

    Désolé, mais ça fait du bien !!!

    Sur ce, bonsoir !!

  • Gnaff
    Gnaff     

    Nos super radios RNT et autre futurs autoradios à la norme T-DMB ne capterons donc rien en dehors de la France et de... la Corée du sud? Une chance que se ne soit pas la Corée du Nord!!!

    Pour une fois, Bruxelles aurait pu pondre une norme européenne unique.

  • Evolution 21
    Evolution 21     

    C'est toujours la même chose, la France est toujours la dernière au niveau européen, ils ne peuvent pas faire une campagne pour informer les gens de ce qu'est la TNT et RNT et puis mettre une date FIXE d'interruption du parasite qu'est l'analogique !

Votre réponse
Postez un commentaire