En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Quand Microsoft fait tomber des millions de sites web pour s’attaquer à un botnet

Mis à jour le
Quand Microsoft fait tomber des millions de sites web pour s’attaquer à un botnet
 

En voulant régler son compte à un malware infectant des millions de PC sous Windows, Microsoft s'est attaqué à No-IP.com? Un service qui était certes utilisé par les cybercriminels qu'il visait, mais également par une foule de clients parfaitement légitimes. Malaise.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Hansi68
    Hansi68     

    @Alain_du_lac

    Pour votre gouverne, NoIP est largement utilisé par nombre de professionnels et d'organisations, bloquées dans leurs accès VPN.

    Considérant que ces mêmes botnets sont une conséquence directe du fait que microsoft est incapable de sécuriser son système d'exploitation, l'action est d'autant plus risible !

    Rappelez moi déjà qui a cessé de maintenir un xp encore largement répandu, pour pondre un w8 minable dont personne ne veut ?

    Alors avant d'emmerder tout le monde, il serait peut être temps que la firme de Redmont balaye devant sa porte, et arrête accessoirement d'emmerder les libristes avec un secure boot qui ne sécurise rien du tout.

  • Alain_du_lac
    Alain_du_lac     

    Mon Dieu, le site de ma grand-mère ou celui où j'expose mon ego est resté inaccessible pendant 24 heures ! Quel scandale inadmissible. Ouh, le vilain MICROSOFT qui ose s'attaquer à des botnets qui pourrissent le WEB.

Votre réponse
Postez un commentaire