En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Quand les GPS pourrissent la vie d'un quartier
 

Une petite rue d'une commune du Val-d'Oise est prise d'assaut chaque matin par des centaines de voitures. En cause, les GPS, qui conseillent ce raccourci.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • LeGoJac
    LeGoJac     

    Les GPS se basent sur des informations achetées par leur opérateur... à l'Equipement bien sûr. Vous pouvez leur envoyer une tite bafouille mais ça fera plus sérieux si c'est le(la) maire qui écrit.
    Toutefois.... vaut mieux que ce soit un oubli dans leurs tablettes sinon le chemin a été fermé illégalement et ils vont le réouvir !

  • gerry1212
    gerry1212     

    Toute autre solution que le déménagement ne ferait que transportée le problème sur une autre rue

  • Gyroscope32
    Gyroscope32     

    Il y a un bon moyen : avec plusieurs voitures de riverains, faire de l'obstruction en y circulant à vitesse très très réduite, en s'arrêtant à la moindre occasion (un riverain qui sort, un piéton, un pigeon, un chat? qui traverse lentement) et en prenant tout son temps pour repartir, ? se garer en plein milieu pour décharger toujours très lentement (vous savez, comme les livreurs), garer les voitures en quinconce pour bloquer un gros véhicule qui fera bouchon, ? et être présent pour surveiller tout cela avec des appareils photo.
    C'est un jeu qui paye car vous avez très vite une réaction des autorités qui s'empressent alors de régler le problème (ralentisseurs qui découragent, limitation de vitesse à 30, chicanes, obstacles, ...)
    Je sais de quoi je parle puisque nous l'avons fait où j'habitais avant.

  • Marc234987
    Marc234987     

    Avant il y avait l'autoradio qui faisait qu'on conduisait sans regarder devant parce qu'on réglait la fréquence.
    Puis il y a eu le téléphone portable qui transforme les conducteurs en zombies.
    Maintenant, on a le GPS qui est l'appareil le plus dangereux qui soit à tous points de vue et peut-être plus que le téléphone portable.
    On devrait l'interdire si son écran ne s'éteint pas automatiquement dès le moteur en route.
    Le problème des itinéraires tel qu'il est rapporté dans l'article se produit partout. Ma rue, résidentielle et privée mais hélas ouverte aux deux bouts, subi la même invasion de fous furieux.
    Il y aurait une solution : le classement des voies de circulation en deux catégories, résidentielle et de transit.
    Les voies résidentielles seraient interdites à la circulation de transit par article du Code de la Route (panneaux à l'entrée) et les GPS ne pourraient pas y envoyer les automobilistes dont ce ne serait pas la destination.

  • Jememarre
    Jememarre     

    Espèce de veinard ! J'ai habité un coin comme le tien mais j'ai été muté en ville...
    Le gps à frappé devant chez nous aussi : impasse indiquée comme voie de circulation par 80% des gps, ce qui est drôle c'est qu'on ne peut pas faire demi tour !
    Mais c'est très génant quand même.

  • georgio49
    georgio49     

    le GPS indique qu'une route passe devant ma maison... or, c'est un cul de sac.
    En fait il y avait un chemin d'exploitation il y a 15 ou 20 ans mais il a été fermé depuis longtemps.
    Qui fournit ces informations ridicules au GPS ?

    Bon, ça fait de l'animation alors que mon premier voisin est à plus de 350 m - à vol d'oiseau...

  • kiki03
    kiki03     

    les pauvres que penser des avions au dessus des communes des riverains des grands axes etc;;;PY6E

  • Zeitgeist
    Zeitgeist     

    avant de dire des betises, apprend a ecrire en francais correctement...ca fait vraiment mal aux yeux...Pour un donneur de lecons, ca la fout mal quand meme!

  • nonyme
    nonyme     

    Je suis entièrement d'accord avec toi !
    De plus, c'est encore etonnant, vu les conditions de circulation dans lesquelles ces personnes se retrouvent embarquées, qu'elles s'obstinent a vouloir a tout prix leur vehicule.
    Certains n'ont probablement pas le choix mais pour ceux qui l'ont, autant changer de mmode de transport...

  • nonyme
    nonyme     

    TuxEnColere, tu ne realises pas un instant que ce que tu dis est complètement hors de propos.
    Que les villes se "remplissent comme des fourmis", soit... C'est l'accroissement des villes et on n'y peut rien.
    Toutefois, le problème qui se passe dans cette ville que tu estimes une "petite commune" (tu constateras qu'elle se trouve quand même a côté d'Argenteuil et autres grandes villes déjà bien peuplées), j'y suis moi même confronté régulièrement et c'est vraiment une situation pénible.
    Ne pas pouvoir sortir de chez soit pour aller au travail parce que le trafic autoroutier (dirigé par le GPS ou non) est orienté dans ta rue, c'est vraiment pénible ! Et encore, je te passe les dégradations des véhicules, le manque d'aménagements dans des rues qui ne sont pas faites pour accueillir un tel trafic, quand ce n'est pas quelqu'un qui est carrément garé devant ton garage parce qu'il ne trouve pas d'autre place (manque d'education ou de respect peut etre ? La question n'est pas la).
    Et ce n'est pas parce que le sens de circulation va changer que cela va forcement s'améliorer.
    Dire que les gens n'ont qu'a s'installer dans un petit coin, c'est signe d'un esprit étriqué car tu ne prends même pas en compte le fait que ces personnes ont peut etre choisi ce coin a l'origine pour son calme.
    Et puis tu n'as probablement pas d'enfant pour dire ça mais je comprends ceux qui ont peur que leurs enfants en bas age se fassent fauchés par des gens énervés d'etre bloqués dans une rue ou ils ne devraient pas passer.
    Qu'il n'y ait pas toujours possibilité d'ameliorer le trafic, ca peut arriver (encore un qui n'a pas assez jouer a SimCity :) ), mais denigrer comme tu le fais, c'est limite quand meme...
    "z'avez qua avoir plus de thunes" => facile a dire, je ne sais pas comment tu gagnes ta vie mais beaucoup de personnes aimeraient effectivement bien ganger plus d'argent...
    "c'est une ptite commune habituer a leurs ptites tranquilités" => dire ça sans connaitre la ville en elle meme ni les conditions en question, c'est parler sans savoir et ca n'a donc aucune valeur.
    "Les gens veulent le beurre et l'argent du beurre, il me font rire, comme ces gens qui vive en hlm mais qui veule pas qui est de bruit." => Pouvoir sortir de chez soi avec ou sans ses enfants pour aller au travail et ce, en toute sécurité... j'appelle pas ça vouloir le beurre et l'argent du beurre.
    En gros, je trouve que ton intervention est totalement infondée et déplacée.

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire