En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Quand Amazon.co.uk punit ses salariés malades

Quand Amazon.co.uk punit ses salariés malades
 

Des semaines de... sept jours, des salariés malades pénalisés pour leurs absences, des cadences infernales. Selon le Sunday Times, il ne fait pas bon travailler chez le géant du commerce en ligne.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

24 opinions
  • Alberto41
    Alberto41     

    Voilà le mail que j'ai écrit à Amazon et la réponse...

    Bonjour,
    Je viens de recevoir vos offres promotionnelles et je regrette de ne pouvoir moralement vous commander quoi que ce soit étant donnée les conditions de travail indignes qui règnent dans votre entreprise en Grande-Bretagne. Bien sûr, si elles s'améliorent je serai ravie de continuer à être une de vos clientes.

    9 Décembre 2008, 20h54mn 59s

    Merci de nous avoir contacté suite au reportage diffusé récemment à propos des dépôts de marchandises du site anglais d'Amazon.

    Chez Amazon, nous sommes très attentifs au bien-être de nos employé(e)s, et pensons sincèrement que la couverture médiatique de ces derniers jours ne reflète pas de manière fidèle l'environnement de travail qui règne dans nos dépôts, ni dans aucun autre service d'Amazon.

    Il va sans dire que le dernier trimestre de l'année est le plus chargé pour Amazon, et que chacun travaille d'arrache-pied pour assurer la satisfaction de nos clients. Nos dépôts de marchandises n'échappent pas à cette philosophie de dévouement envers nos clients.
    Dans cet environnement de travail, des procédures et systèmes sont en place pour répondre aux exigences d'excellence de notre société, mais également en matière de sécurité.
    Nous sommes fiers des efforts de tous ceux qui travaillent pour nous, de l'enthousiasme et du sens de l'engagement dont ils font preuve, nous sommes heureux d'offrir des salaires compétitifs et des primes liées aux performances, en récompense pour leur travail et leur dévouement.

    Nous croyons qu'Amazon est une compagnie pour laquelle il fait bon travailler, et nous savons que cette opinion est partagée par les personnes employées à titre temporaire en cette période de grande activité .

    Nous vous remercions encore d'avoir pris le temps de nous écrire à ce sujet.
    Cordialement,

    Luis HD.
    Service Client Amazon.fr

    ====================


    ---------------

  • dtbh.dtbh
    dtbh.dtbh     

    C'est un problème de consolidation. Au final, et encore une fois, ton argent tombe dans la même poche au niveau du siège monde, je n'ai aucun intérêt, à ne pas être solidaire des personnels anglais, simplement parce qu'en France cela tourne "un peu" plus rond, ou un peu moins de travers. A un moment, il faut bien prendre ses responsabilités et cesser de détourner le regard. Le seul pouvoir que tu as, c'est d'aller ou tu veux avec ton propre argent. C'est le moment de marquer le coup et d'en informer Amazon France, qui remontera très certainement l'info, lors des réunions du Groupe. A bon entendeur...

  • Siméon6dg4
    Siméon6dg4     

    Si le texte d'origine est bien celui-là, effectivement il y a traduction tendancieuse.
    Mais il y a quand même un problème qu'on ne peut pas laisser en l'état sans réagir. Je suis pour le boycott. Cette arme est très efficace quand elle est vraiment utilisée. Le problème en France, c'est qu'il y a toujours des petits malins pour être contre ce qui est pour et être pour ce qui est contre. La solidarité n'est pas le fort des Français et nos politiciens tricheurs savent bien en profiter.

  • Simon546876
    Simon546876     

    Quid de Amazone France ? J'étais client d'Amazone France.
    Je dis j'étais car, après avoir lu cela, par mesure de rétorsion et pour avertissement à Amazone France, je ne commanderai plus rien chez ce fournisseur.
    Dommage, j'étais satisfait mais il y a des limites à ne pas dépasser et les faire respecter mérite bien un sacrifice. Je met leur lettre d'info en spam et j'achèterai ailleurs désormais.

  • Feathers McGraw
    Feathers McGraw     

    Faites gaffe aux contre-sens.

    Texte de l'article d'origine :
    Senior staff confided that they felt the target was “ridiculous” and almost impossible to reach.

    Traduction de 01 :
    Mais ces quotas de productivité sont, semble-t-il, assez réalistes, puisqu'ils sont qualifiés de « ridiculous » (ridiculement bas) par un manager du site.

    Véritable traduction :
    Un manager du site a dit trouver ces quotas "ridiculous" ("ridicules" dans le sens "grotesques") et quasiment IMPOSSIBLES à atteindre.

  • florian4545
    florian4545     

    je rigole en lisant les commentaires posté plus haut. Vous postez sans rien connaitre. Vous croyez que chez alapage ou cdiscount les conditions sont meilleurs que chez amazon.fr ? Je peus vous dire qu'en France les conditions ne sont pas celles décrite dans cette articles, certe elles ne sont pas forcément toujours très bonne mais reste très acceptable comparé à d'autres entreprises. Les productivités sont certe élevé mais très facilement réalisable. Boycottez si vous voulez, mais en boycottant amazon.fr tu boycott pour une raison qui ne s'applique pas pour le site Français!

  • coconuts21
    coconuts21     

    c'est le reve de sarko de tel condition de travail , non?

  • Belzébuthleretour
    Belzébuthleretour     

    s'ils obtiennent des résultats catastrophiques, ce qui est bien + grave !!! Faites du mauvais boulot ou sabotez-le, et venez ensuite demander une prime pour voir, vous, vous n'aurez rien...

  • Belzébuthleretour
    Belzébuthleretour     

    pour être "compétitif" il faut baisser les coûts... et comme ni les distributeurs, ni les intermédiaires ne veulent baisser leurs marges, on "rogne" sur la seule valeur possible, la valeur "humaine" et ses conditions de travail.
    P.S. Je serais curieux de savoir quelle est la "cadence d'emballage" record d'un être humain puisque à 140 consoles/heure la "performance" n'est que médiocre. Et j'aimerais aussi savoir, pour ce manager, quelles sont ses "quotas de productivité" à lui. Bien sûr, il n'en a probablement aucun, on ne veut quantifier que le travail manuel pour le mettre en compétition, le travail intellectuel lui, est toujours trop complexe pour ça (et ça arrange beaucoup de monde payé à ne rien branler sous prétexte qu'on ne peut pas chiffrer leur productivité intellectuelle)

  • Belzébuthleretour
    Belzébuthleretour     

    mon père (qui a commencé dans l'informatique "à ses débuts", quand les ordis occupaient des pièces entières) a toujours été très bien payé, mais aussi parce qu'il n'y avait pas "grand monde" de qualifié à l'époque. Maintenant, pour les mêmes compétences, on tire les salaires vers le (très) bas, seuuls ceux des dirigeants, sous-dirigeants, chef de services, etc, restent haut-perchés...

Lire la suite des opinions (24)

Votre réponse
Postez un commentaire