En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Protestations en série dans les mairies, face aux installations d'antennes relais 4G

Mis à jour le
Protestations en série dans les mairies, face aux installations d'antennes relais 4G
 

A Paris, les opérateurs font la course pour déployer des antennes relais 4G. Les mairies d'arrondissement organisent des réunions d'information pour les habitants des quartiers concernés. Reportage.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • tartuf_ri
    tartuf_ri     

    Vous me faites rire j'aimerai que ceux qui se mettent en position de refus critique annonce quel modèle de Smartphone (puisque c'est comme ça que l'on dit) il utilise, s'il se connecte en 3G+, en HDSPA+, à quel débit, et surtout si leur machine est récente (<2 mois) s'ils ont opté pour la 4G. Je crois que les seuls qui puissent s'exprimer de cette manière sont ceux qui utilisent des oreillettes (et encore)avec des transferts uniquement en WiFi (quoique là aussi les antennes). Pour conclure cela donne l'impression du faites ce que je vous dit ou vous interdirait bien de faire mais pas ce que je fais ou utilise. Vous avez dit techniques à deux vitesses???

  • pluloin Lanten
    pluloin Lanten     

    Rappelons le caractère délictueux de la charte de Paris, qui non seulement trompe gravement la population en dissimulant les effets des ondes sur les appareils electroniques dont médicaux , les risques en découlant et les moyens de s'en proteger en violation de code de la consommation.(tromperia aggravée)

    En plus tout comme PIP avec l'affaire des prothéses cette ville organise la destruction de la protection apportée par les normes (exemple IEC60601-1-2) concernant les risques générés par les ondes électromagnétiques via les dispositifs médicaux et appareils electroniques pouvant dysfonctionner.

    En effet cette ville a choisi pour faire plaisir aux opérateurs une valeur de 7V/m violant largement la limite de 3V/m écrite noir sur blanc dans la documentation des dispositifs médicaux comme ne devant pas etre dépassé dans les lieux ou ils sont utilisés .

    C'est une faute lourde de la part des élus de paris de se prêter a ces actes de tromperie et d'organisation de lamise en danger d'autrui par la destruction des protections normatives.

    Comment expliquer autrement que par le copinage, la corruption ou la couardise qu'aucun élu de paris impliqué dans la redaction de cette charte de la honte, n'ait été capable de lire la documentation du thermometre ou du tensiometre ou lecteur de glycemie qu'il trouvera dans sont armoire a pharmacie ecrivant noir sur blanc que 3V/m ne doit pas etre dépassé et citant les "antennes relais" comme source de risque, ridiculisant la charte bidon de Paris

    Visiblement à la mairie de Paris les élus ne savent pas lire les email qui leur ont été adressé leur signalant ce risque .

  • KingKong75
    KingKong75     

    Surtout la fin de l'article qui est assez sarcastic.

    N'étant pas un expert sur les ondes, j'ai demandé l'avis d'un pote qui travaille dans les labos de Orange. Il est formel sur ce point, dans une salle où ils font de la 'R&D' 4G avec des ondes "en veux tu en voilà", la plupart des mecs ont des maux de tête en fin de journée. Suivant l'individu, la sensibilité n'est pas la même.

    Bref, les hauts cadres de Orange le savent.
    Cependant il faut relativiser. A plusieurs centaines de mètres, les signaux sont fortement atténués. Y a que le gars qui habite en face de l'antenne à quelques dizaines de mètre qi risque quelques choses. Ca, les hauts cadres de Orange le savent aussi.

    Il suffit donc de démanager si vous habitez trop près (moi aussi, je sais faire du sarcasme :p).

Votre réponse
Postez un commentaire