En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
D'après un journal canadien, un programme de récolet de données existerait au Canada.
 
D'après un journal canadien, un programme de récolet de données existerait au Canada. - D'après un journal canadien, un programme de récolet de données existerait au Canada.

C'est un journal canadien qui le révèle. Le deuxième pays d'Amérique du Nord disposerait lui aussi d'un programme d'espionnage d'Internet et des communications téléphoniques.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • tartuf_ri
    tartuf_ri     

    Cela fait très longtemps que ce "projet" est en application il s'appelle "ECHELON" et les canadiens, ainsi que la Grande Bretagne (de Tony Blair à l'époque, et aussi d'autres pays anglo-saxons)y prêtent la main. Arrêtons de présenter les USA comme une démocratie, c'st une dictature des idées dont l'intelligence a été de comprendre que pour manipuler les gens il est préférable de parier sur leurs bêtises et leur appât pour le lucre plutôt que sur leur intelligence et/ou la peur. Pour ce qui concerne les réflexions que l'on peut avoir et bien je l'ai souvent écrit pour limiter les dégâts (juste limiter) il faut ne plus accepter Androïd, ni Ios, encore moins Microsoft. Éviter Intel au profit d'AMD et surtout arrêter de balancer tous ses états d'âme sur le Net (comme je le fais actuellement). Ça n'empêchera pas grand chose mais cela rendra plus difficile le traitement. On peut aussi truffer tous ses écrits électroniques de termes réputés dangereux du type "vive la fin des USA" et si tout le monde s'y mettait les autorités seraient débordées. Cela étant le plus grave c'est cette complicité qui se fait dans les deux sens (Gouvernement nord américain<-->entreprises nord américaines, ou acceptant les "normes" liberticides pour pouvoir vendre dans ce beau pays tueur de liberté), car le retour sur compromission de ces groupes c'est l'aide en matière d'espionnage intellectuel, technique et commercial. D'ailleurs en son temps il avait été démontré que les États-Unis d'Amérique du Nord (pour éviter la confusion avec les USA, Union Sud Africaine) établissait la liaison avec ses entreprises de même nationalité par le biais de ce programme Échelon. Et rassurons nous aucun pays européen de droite comme de gauche n'avait protesté, sauf à l'époque quelques voix de parlementaires communistes. et aujourd'hui encore ça mériterait bien des manifestations. Alors assez de larmes de crocodiles et agissons. Le Boycott, l'utilisation de ce terme est interdit en France pour demander une action, ne serait-il pas la seule solution avec le développement de solutions technologiques? Mais anglais, allemands,libéraux, sociaux démocrates et autres s'y opposeront comme notre gouvernement s'oppose à toutes solutions non avalisées par les marchés et les Amériques du Nord.

Votre réponse
Postez un commentaire