En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Présidentielle : et revoilà la licence globale à cinq euros par mois

Mis à jour le
Présidentielle : et revoilà la licence globale à cinq euros par mois
 

Le collectif Création, Public et Internet appelle les candidats à la présidentielle à légaliser le partage de fichiers entre internautes, en échange d'une contribution mensuelle. Le débat est relancé.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • yt391
    yt391     

    Licence globale ? La pire des solutions bien évidemment
    Résultat ? Une espèce de ministère de la culture comme unique éditeur, tenant les cordons des subventions, Royaume définitif du copinage, de la magouille, et de la censure « gentillette » ..

    Ou alors, si vraies prises de mesures d'écoutes/lectures des oeuvres, et redistribution à la sacem : Vas y que je te télécharge mon truc le plus de fois possible avec les amis, machines tournant en boucle et tout, histoire de faire grimper mes tickets.

    Et ceci sans même parler du fait de savoir quelles oeuvres sont téléchargées à travers les multiples mises en ligne sans références communes.
    http://iiscn.wordpress.com/2011/07/03/licence-globale/

    Cependant Hadopi est il est vrai une profonde niaiserie qui fait exactement l'inverse de ce qu'il faudrait faire, c'est à dire favoriser la diffusion légale d'oeuvres à travers la mise en place de tiers de confiance gérant des bibliothèques personnelles (ne contenant que les références des oeuvres, pas des copies), tiers de confiance ayant une interdiction stricte de regarder dedans ou d'en publier le contenu, et fonctions éditeurs et magasins en ligne complétement séparées de la fonction "notariale" ou "tiers de confiance".
    Répression ? Sur les centres et non utilisateurs finaux, P2P vaste hypocrisie dans les termes, toujours des centres dans le piratage du fait de la nécessité de constituer des catalogues. Un peu plus développé ci-dessous :
    http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/piratage-hadopi-etc
    Aucune offre légale non monopolistique, non pénible pour les utilisateurs, et respectant le caractére privé de leurs bibliolhèques (disco, video, sito thèques) ne peut se mettre en place sans ces "tiers de confiance" et "comptes de licences contrats" personnels associés.

  • tommy1955
    tommy1955     

    J'ai reçu le mail Hadopi. J'ai arrêté de télécharger quand j'ai reçu le message, mais, est ce pour cela que depuis j'achète plus de CD ou de DVD.... NON, tout simplement parce que je n'ai pas les moyens financiers d'acheter la culture au prix ou elle est vendue !!!C'est la grande illusion de cette loi ou les majors pensent que les internautes qui ne téléchargent plus vont acheter. C'est pourquoi, je suis tout à fait d'accord pour une licence globale, à un prix raisonable qui aurait au moins l'avantage de profiter aux artistes.

  • tommy1955
    tommy1955     

    J'ai reçu le mail Hadopi. J'ai arrêté de télécharger quand j'ai reçu le message, mais, est ce pour cela que depuis j'achète plus de CD ou de DVD.... NON, tout simplement parce que je n'ai pas les moyens financiers d'acheter la culture au prix ou elle est vendue !!!C'est la grande illusion de cette loi ou les majors pensent que les internautes qui ne téléchargent plus vont acheter. C'est pourquoi, je suis tout à fait d'accord pour une licence globale, à un prix raisonable qui aurait au moins l'avantage de profiter aux artistes.

  • Tuxzip
    Tuxzip     

    Je suis favorable à la licence global mais c'est comme pour les impots. Dans la logique ( et ce n'est pas vraiment ce qu'on voit en france ) plus on touche plus on paye... ok. Mais les gens qui ont accès a une connexion de très bonne qualité qui peuvent télécharger plusieurs Go de musique par jours, doivent t il payer autant que le mec qui penne a télécharger un mp3 à cause d'une connexion pourrie ?

  • Paulot73
    Paulot73     

    Quand on ne téléchargeait pas, il va falloir s'y mettre ! ET trouver des trucs intéressants (j'ai 200 CD (2 tiroirs), ça fait du temps pour ré-écouter tout ça !)
    Même si on dit aux majors que la licence globale à 20 euros par mois leur fera quadrupler leurs revenus, pas sûr qu'ils soient d'accord. Ça va à l'encontre de la gestion des droits (cas par cas).

  • Proemetus
    Proemetus     

    Oui mais là ce serait 5? non pas pour utiliser un site mais bien pour télécharger !
    après, il faudrait départager entre les différents acteurs de l'édition musicale, les sites qui "captent" le client.

  • Lauster
    Lauster     

    Raspoutinn, je partage votre point de vue.
    @Fraaargh : ce n'est pas parce que l'on est contre la licence globale que l'on est pour Hadopi pour autant.

    Je me permet de rapporter les propos de M. Planche, qui exprime beaucoup mieux que moi ce que je pense aussi : "Je vais vous surprendre, je suis contre l'Hadopi, et ce n'est pas pour ça que je suis pour la licence globale. Il y a énormément de prérequis à évacuer avant de pouvoir parler d'une licence globale.
    Si c'est pour rendre les plus gros encore plus gros et que la plupart n'aient toujours pas plus et mieux accès au marché, je n'y vois pas intérêt. D'autre part, taxer systématiquement l'Internet au bénéfice de quelques-uns est totalement immoral quand je vois la plupart des usages, qui n'ont aucun rapport avec la musique ou le cinéma. Et si on aide cette seule catégorie, quid des journalistes, des photographes, des écrivains... ? Va-t-on faire une taxe globale pour aider tout le monde quelle que soit leur profession plus ou moins en mutation, et comment leur redistribuer l'argent qui devrait leur revenir en fonction de leur véritable création de valeur et de leur "part d'attention" ? Je veux bien parler d'une licence globale si je contribue réellement à développer la création, notamment celle qui m'intéresse. Et ça, je n'en suis pas du tout certain."

    source : http://www.lemonde.fr/technologies/article/2009/05/13/hadopi-va-t-elle-modifier-nos-usages-d-internet_1192698_651865.html

  • anonymouche
    anonymouche     

    et bien ils y auront mis le tps qd même, moi je pense même que je pourrai personnellement payer jusqu'à 10 euros de plus que l'abonnement actuel, ce qu'il leur donnerai une sacrée marge sur ce qu'ils touchent actuellement (environ le double), si c'est en DL illimité car pour ne pas faire l'hypocrite il est sur que si c'est légal les gens téléchargeront plus si plus la peur d'être pris

  • Fraaargh
    Fraaargh     

    Raspoutinn, je ne pense pas que ca vous coûte de l'argent ! Ce qui vous coûte de l'argent, par les impôts, c'est cette machinerie énorme, inutile et à contresens de l'Histoire qu'est l'Hadopi. Ca ça doit coûter un max dans nos impôts, sans parler des magouilles style "on place les amis avec des bons salaires dans ces institution".
    Avec la license globale au moins on pourra retrouver la simplicité (donc les économies) en adaptant le concept de droit d'auteur (qui rappelons le est monté de toutes pièce par l'homme: ca n'est pas parceque nous somme habitués à cette notion qu'elle est logique et bénéfique pour nous)

  • Kaessel
    Kaessel     

    Vous en connaissez beaucoup, vous, des gens qui n'écoutent PAS DU TOUT de musique ? (hormis les sourds)

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire