En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Première condamnation pour publicité mensongère sur les prix

Première condamnation pour publicité mensongère sur les prix
 

En ligne ou traditionnel, tout commerçant doit respecter la réglementation sur l'affichage des prix.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • arnaud_
    arnaud_     

    Continuez à croire (ou faire croire) que les commerçants sont des humanistes.

    La loi est la même pour tous et il est amusant de voir que les "erreurs d'affichages" vont toujours dans le même sens: celui défavorable au consommateur.

  • robert_
    robert_     

    Franchement, il faut être un peu CON pour acheter en solde un article qui est moins cher normalement. Il s'agit d'une erreur d'affichage et dans ce cas là, on leur signale cette erreur par e-mail. S'ils baissent effectivement leur prix on achète, sinon bye. C'est tout simple. Pourquoi vouloir faire un système américain où l'on porte tout systématiquement au tribunal ? dans le but de se faire de l'argent ? pour passer sur TF1 ? Arrêtez vos conneries, on est en France. Et FT n'est pas pire que d'autres boites de commerce en ligne.

  • gerard manvussa
    gerard manvussa     

    et dire qu'il y en a (et j'en connais hélas !) qui n'ont que ça à faire à longueur de journée de traquer les erreurs d'affichage dans le but de gagner leur vie en restant à la maison !!! Pauvre France.
    17x100 euros seulement ? ça prouve qu'ils se sont aperçus rapidement de leur bètise et ont rectifié le tir. C'est pas ça qui va m'empêcher de continuer d'acheter sur leur site, les erreurs de leur part sont rare quand ont connait les prix !

  • leapfrog
    leapfrog     

    ..il aurait fallu condamner à l'affichage du jugement sur son site au même endroit que les fameuses réductions, pendant le même temps.
    Voilà une condamnation qui aurait fait mal

  • raslebosdesescrocs
    raslebosdesescrocs     

    Pourquoi je ne suis pas surpris....

    Pas besoin d'une condamnation en justice pour savoir que le fonctionnement de Wanadoo ou FT peut être assimilée à une organisation mafieuse...

  • coco_
    coco_     

    Lu dans http://www.x-loi.com/tribune.php

    ->Réductions post-soldes : les juges rappellent les règles à un cybervendeur

    Pour la première fois, les juges viennent de sanctionner un site français pour ne pas avoir respecté certaines dispositions relatives à la publicité sur les prix.

    Par un jugement, devenu définitif, du 3 février 2004, le Tribunal de police de Boissy Saint Léger a condamné le responsable de Wanadoo à 1700 euros d'amende pour ne pas avoir respecté certaines dispositions relatives à l'affichage du prix de produits proposés avec réductions par le site Alapage.com.

  • klopo
    klopo     

    pudeur de jeune fille de la part de 01? Quand même pas, je serais déçu.
    Les condamnations étant publiques et publiées, pourquoi ne pas avoir donné les coordonnées de ce marchand on-line "défaillant" afin d'éviter de nouveaux pigeons?

  • zblam
    zblam     

    C'est quoi 1700EUR d'amende pour un commerçant en ligne ?
    C'est pas ce genre d'amendes qui le fera stopper ces pratiques frauduleuses.

    Il serait plus efficace de donner le nom de l'indélicat marchand, que sa réputation soit faite et bien faite auprès des consommateurs pas assez avertis.
    A moins qu'ils ne faillent attendre comme dans le cas de père-noel.fr que des centaines de personnes ne se soient faites arnaquer...

Votre réponse
Postez un commentaire