En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pour le roaming GPRS, il faudra prendre son mal en patience

L'essor du GPRS à l'international, grâce au roaming, ne surviendra qu'à la fin de l'année. Les trois opérateurs français affichent une prudence variable : SFR propose une partie de son service, alors qu'Orange ne parle pas encore d'ouverture, Bouygues s'intercalant entre les deux.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire