En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pour Kim Dotcom, pendant le séisme PRISM, le buzz continue

Mis à jour le
Pour Kim Dotcom, pendant le séisme PRISM, le buzz continue
 

Profitant du coup de tonnerre que sont les révélations sur le programme PRISM, Kim Dotcom continue son entreprise de déstabilisation et de buzz, dénonçant les Etats-Unis et vendant les améliorations prochaines de Mega?

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • ikar77
    ikar77     

    En principe oui, je plussoie votre commentaire dans le sens où il faut continuer a proteger l'utilisateur sur internet. (d'ailleurs le dislike qui vous a été attribué doit probablement etre celui d'un ayant-droit ou autre buisness-man)

    Le pb etant qu'internet dans son architecture n'a pas été conçu, dans l'idée d'avoir une "sphère privée". En tout cas, dans sa forme actuelle. Il faut pour celui continuer de s'interesser au concept de réseaux distribués (une multitude de centre) et non plus centralisé (un seul centre) ou décentralisé (plusieurs centre.

    Il faudrait plus qu'un commentaire pour tout expliquer, mais voici quelques bases :)

  • yt75
    yt75     

    Sans doute urgent de comprendre que dans le contexte numérique/internet, et pour les données clés en particulier, une notion de "sphère privée" est nécessaire, qu'il n'y a aucune fatalité technique dans la goinfrerie actuelle d'information personnelles, ni aucun besoin d'identifiant unique par utilisateur partagé entre les services. Par contre nécessité d'un nouveau rôle, et séparation très claire des rôles.

    Voir à ce sujet à propos de IDéNum (dossier repris actuellement par Fleur Pellerin) :

    http://iiscn.wordpress.com/2011/06/29/idenum-une-mauvaise-idee/

Votre réponse
Postez un commentaire